La start-up Tilli, premier service digitalisé de couturier à domicile, lance un concept de braderie d’upcycling pour permettre aux entreprises de donner une seconde vie à leurs vêtements. Ce rendez-vous de la mode durable permettra aux marques partenaires de Tilli d’offrir des pièces invendues pour que le client final leur donner une seconde vie grâce aux Tillistes (couturiers Tilli).

Que faire des stocks d’invendus, de défectueux ou de prototypes ?

Alors que l’industrie de la mode gaspille plusieurs tonnes de vêtements par an, la loi française oblige désormais les entreprises à trouver une seconde vie pour leurs invendus.

Tilli veut permettre à la fois aux marques et aux particuliers de faire revivre leurs vêtements. En offrant une seconde vie aux pièces oubliées, Tilli revalorise le métier de couturier et permet aux marques de s’engager dans une démarche positive pour une mode durable.

La start-up française organise le premier rendez-vous de la mode responsable à Paris. Les partenaires Tilli dont Luz ou encore Balzac… s’inscrivent dans une démarche de mode responsable et sont désireuses d’offrir une seconde vie à leurs invendus. Ils s’associent à Tilli en proposant gracieusement des pièces de leurs anciennes collections, prêtes à être réajustées par les couturiers de Tilli, les Tillistes.

Les participants de la braderie pourront profiter des pièces gracieusement offertes par les partenaires et prendre rendez-vous avec un Tilliste pour le réparer, le personnaliser, l’ajuster à sa morphologie ou même le transformer. Pour acter l’acte d’upcycling, Tilli appose une étiquette mode durable : symbole de la 2ème vie du vêtement.

Beryl de Labouchere, fondatrice de Tilli, explique : “l’ADN de Tilli a toujours été de redonner une nouvelle vie aux vêtements, qu’ils soient dans les placards des particuliers ou dans les stocks des marques. Cette braderie d’upcycling est l’occasion pour nous de montrer aux entreprises et aux personnes que donner une seconde vie à ses vêtements est aussi simple que le shopping de nouveaux vêtements, et pas forcément plus cher. On en ressort avec une pièce unique en ayant fait un geste durable.”

L’événement Braderie d’upcycling

Le 19 septembre de 18 à 20h35 rue du Sentier.

Entrée libre, dans la mesure de la place et des stocks disponibles