Catégorie : Santé

A la une

A la une

Les derniers

Perte d’audition non appareillée : danger

Le recours à l’appareillage auditif ralentit le déclin cognitif. En plus de remédier à la perte d’audition, les prothèses stimulent le cerveau, une nécessité pour prévenir l’apparition de maladies dégénératives chez les personnes âgées. Un appareillage précoce s’avère donc utile pour préserver une certaine qualité de vie.

En savoir plus

Grande avancée pour le cancer de l’ovaire

L’olaparib est, depuis le 1er février 2021, disponible et pris en charge dans le cadre d’un dispositif post-ATU de cohorte lorsqu’il est prescrit en association avec bévacizumab dans le traitement d’entretien des femmes atteintes d’une forme avancée de cancer de l’ovaire, des trompes de Fallope ou péritonéal primitif, qui répondent partiellement ou complètement à une première ligne de traitement associant une chimiothérapie à base de platine et le bévacizumab, et dont le cancer est associé à un défaut de recombinaison homologue (HRD+) défini par une mutation des gènes BRCA1/2 et/ou une instabilité génomique. Cet arrêté, paru au Journal Officiel, repose sur les résultats de l’essai PAOLA-1, démontrant l’efficacité de l’association olaparib-bévacizumab dans cette indication.

En savoir plus

Quel est le lien entre l’obésité et le risque d’infection sévère au Covid-19 ?

Selon le ministère des solidarités et de la santé, il y a un lien très fort entre les formes graves de la maladie du coronavirus et le fait d’être obèse, bien plus que l’âge ou le fait d’être fumeur ou encore d’avoir de l’hypertension et du diabète. Mais quel est le lien entre l’obésité et le risque d’infection sévère au Covid-19 ? Réponses

En savoir plus

Une toxine à l’origine de dommages à l’ADN retrouvée chez des patients souffrant d’infections urinaires

Les infections urinaires touchent plus de 50 % des femmes, dans certains cas de manière récurrente. La bactérie E. coli est très souvent impliquée dans le développement de ces infections. Pour la première fois, des scientifiques de l’Inserm, du CHU de Toulouse, d’INRAE, de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier et de l’École nationale vétérinaire de Toulouse ont identifié la présence d’une toxine produite par ces bactéries dans les urines de patientes, qui aurait pour effet d’endommager l’ADN des cellules de la vessie. Ces résultats ouvrent la voie à de nouvelles réflexions pour affiner la prise en charge des patientes sujettes à infections urinaires récurrentes. L’étude est publiée dans le journal Plos Pathogens le 25 février 2021.

En savoir plus

La Ligue contre le cancer et E.Leclerc organisent la 18ème édition de l’opération « Tous unis contre le cancer »

La Ligue contre le cancer et le Mouvement E.Leclerc reconduisent, pour la 18ème année consécutive, l’opération « Tous unis contre le cancer », du 13 au 28 mars 2021. Cette année, 486 magasins E.Leclerc et 494 drives participent à l’opération et organisent des week-ends de collecte partout en France. Les dons collectés sont indispensables pour la recherche et permettent de financer une grande partie du programme « Enfants, Adolescents, jeunes adultes et cancer » mené par l’association.

En savoir plus

Quels sont les bienfaits des tisanes ?

La tisane est l’une des boissons chaudes qui a le plus de succès. Considérée comme la boisson de grand-mère par excellence, elle a de nombreux bienfaits pour la santé. Elle nous réconforte et nous donne un coup de pouce au quotidien. Il suffit pour cela de bien choisir les plantes, d’y ajouter quelques ingrédients comme des morceaux de fruits, des zestes d’agrumes et profiter pleinement des vertus de votre tisane. Découvrez en détail dans ce guide les différents bienfaits que les tisanes et les infusions peuvent nous apporter dans notre vie de tous les jours.

En savoir plus

Avancée majeure dans la compréhension de la prédisposition du nouveau-né aux méningites

Chaque année à travers le monde, des milliers de nourrissons sont affectés par les méningites à streptocoques du groupe B. Souvent mortelle, la maladie peut aussi entraîner de lourdes séquelles chez les bébés qui survivent. Les adultes sont néanmoins épargnés par ce type de méningite. Des chercheurs de l’Inserm, du Collège de France, du CNRS, de l’Institut Pasteur, de l’Université de Paris et de l’AP-HP apportent désormais des éléments de réponse expliquant la prédisposition du nouveau-né à faire des méningites à Streptocoque du groupe B. Ils ont identifié et démontré que les récepteurs d’une protéine bactérienne permettant le franchissement de la barrière hémato-encéphalique[1] étaient surexprimés chez le nouveau-né et absents chez l’adulte. Les résultats de leurs travaux sont publiés dans la revue « Journal of Clinical Investigation ».

En savoir plus
Loading

Traduire