Catégorie : animaux

A la une

A la une

Les derniers

Halloween même avec le couvre-feu!

Ce n'est pas parce qu'il y a le couvre-feu que l'on ne va pas s'amuser pendant Halloween! Alors, on vous propose des bonbons vegan, des livres qui font peur et rire en même temps, un diner et un brunch, du maquillage vampire ou sorcière, et plein d'autres surprises!


Roquefort, souffrance des brebis garantie Score 0%

Roquefort, souffrance des brebis garantie

Le Roquefort est fabriqué avec du lait de brebis. Mais savez-vous que les agneaux sont entassés dans des enclos, qu’ils agonisent lentement, reçoivent des chocs électriques et sont égorgés vifs?  L’association L214 a mené l’enquête : Roquefort, souffrance des brebis garantie. Monstrueux!

En savoir plus
Coronavirus, quelles précautions prendre pour nous et notre animal de compagnie? Score 0%

Coronavirus, quelles précautions prendre pour nous et notre animal de compagnie?

Dans le cadre de la pandémie due au Sars-Cov-2, qui est le virus responsable de La maladie Covid-19, des questions sont posées : y a-t-il un risque à côtoyer un animal domestique ? Mon animal domestique court-il un risque d’être contaminé ? Alors, coronavirus, quelles précautions prendre pour nous et notre animal de compagnie? Réponses.

En savoir plus

Débat sur la PAC : exprimez-vous pour le bien-être animal

Après les annonces décevantes de Didier Guillaume sur le bien-être animal, les citoyens ont enfin la possibilité de se faire entendre par le gouvernement. Il leur suffit de participer au grand débat public « ImPACtons ! » avant le 31 mai. Cette consultation nationale doit recueillir l’avis des citoyens sur l’avenir du modèle agricole français, et plus particulièrement sur l’attribution des aides de la Politique agricole commune (PAC). Alors exprimez-vous pour le bien-être animal!

En savoir plus
Les annonces de Didier Guillaume vont-elles réellement améliorer le sort des animaux ? Score 0%

Les annonces de Didier Guillaume vont-elles réellement améliorer le sort des animaux ?

L’attente fut longue, mais le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a enfin dévoilé ses annonces sur le bien-être animal et améliorer le sort des animaux. Parmi elles, l’interdiction de la castration à vif des porcelets et du broyage des poussins pour fin 2021. Welfarm s’en réjouit, à condition que le ministre inscrive ces interdictions dans la réglementation, seul moyen de contraindre les filières à changer leurs pratiques.

En savoir plus
Loading

Traduire