Scandaleux : des attouchements dans l’école Montessori 21 Faidherbe auraient eu lieu. La Direction n’aurait pas réagi, ni protéger les parents. Explications.

Des attouchements dans l’école Montessori 21 Faidherbe auraient eu lieu sans que ni la Directrice de cette école, Fabienne Ringenbach, ni la  fondatrice et associée de la Fédération Montessori 21 n’aient aidé les parents et les enfants. Pire, le déni aurait été à son comble!

Des attouchements sur 9 enfants dans l’école Montessori 21-Faidherbe

Ces faits extrêmement graves auraient eu lieu dès la fin du mois de septembre 2018 et auraient duré jusqu’en décembre. “Fin septembre une famille a raconté à la directrice, Fabienne Ringenbach, que des attouchements sur leur enfant de 3 ans et ½ avaient eu lieu” nous explique l’un des parents ” Puis, en octobre, deux autres familles ayant des enfants plus âgés; ont rapporté les mêmes faits à la directrice. Nous avions une confiance absolue en la Madame Ringenbach ; pourquoi en aurait-il été autrement?!; et pensions qu’elle allait réagir. Hélas, malgré ses promesses, il n’en n’a rien été” déplore-t’il “Totalement traumatisés, nous avons retiré, illico presto, notre enfant de cette école. Et nous ne sommes pas seuls : 12 enfants ont été retiré de l’école “. En tout, 9 enfants auraient été violentés et abusés sexuellement par l’un des élèves sans qu’aucune mesure répressive immédiate ait eu lieu.  A la fin du mois de décembre, 12 enfants ont été retirés de l’école, afin de les protéger au mieux. Il ne restait plus que 8 enfants en janvier.

Le déni et l’incompétence de la directrice

Malgré les appels à l’aide des familles, la directrice totalement inexpérimentée ; elle était en reconversion et créait pour la première année son école; a, néanmoins reconnu les faits lors de réunions scolaires, s’est excusée auprès des parents. Cependant, elle a minimisé les actes “« les faits signalés étaient à ce moment là envers un seul enfant et ce, par dessus les vêtements. Pas grave, n’est-ce pas?!! » nous relate un des parents. Et puis… Rien. Il aura fallu une pression énorme des parents pour qu’elle se décide à renvoyer « temporairement » le 27 novembre 2018 ; soit deux mois après les ignobles actes et ce n’est que le 18 décembre 2018 que Fabienne Ringenbach a annoncé par mail son exclusion définitive de l’école. “Elle était terrorisée que les enfants partent de son école et qu’elle se retrouve sans enfant!” déclare l’une des victime “En plus, nous avons été soutenu par trois des quatre instructrices qui se sont sont substituées à son travail et, au vue de son inertie et de la gravité des faits ont démissionné.”

La directrice de Montessori 21 Faidherbe est complètement inexpérimentée. Elle n’avait jamais travaillé avec des enfants et a suivi durant un an, une formation avec la Fédération Montessori 21. Fédération qui ne soutient guère ses élèves ni ne les conseille pour créer leur école!!!

Scandaleux : des attouchements dans l’école Montessori 21, un reportage passé sur France Info à écouter :

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/enquete-franceinfo-on-s-est-fait-avoir-decus-des-parents-retirent-leurs-enfants-d-ecoles-montessori_3425351.html

N’importe qui peut créer une école Montessori!

Mais pourquoi l’Association Montessori octroie-elle l’autorisation de créer une école à n’importe qui sans avoir de droit de regard comme les écoles Steiner ou Freinet. Tout simplement parce que le nom n’est pas déposé! Tout le monde peut donc utiliser le nom Montessori pour tout et n’importe quoi. Même pour une école!!! Dans le cas de Montessori 21 “les gens n’ont ni besoin d’avoir été éducateurs, enseignants. Ils payent 20 000 euros et peuvent obtenir le précieux sésame!” nous explique l’un des parent.

Et que dit la Loi?

La loi Gatel a été promulguée en avril 2018 pour encadrer les écoles hors contrat. Cela va à l’encontre de la Loi!

Montessori 21, des écoles pseudos solidaires

Rappelons notre article du 13 aout 2018, où nous avions parlé des dysfonctionnements de cette école avant même son ouverture. Une mixité sociale était soi-disant de mise mais ma fille avait été refusée après 3 mois d’aide à l’endroit de Madame Ringenbach, qui était totalement perdue et épuisée et qui nous avait promis l’inscription pour me déclarer que je me devais de payer  entre 750 et 1200 euros par mois alors qu’il est indiqué dans la charte de l’école que les frais de scolarité sont fonction du quotient familial soit de 90 à 950 euros par mois. Heureusement pour ma fille que l’escroquerie était au rendez-vous : elle n’a pas eu à subir ces terribles agressions!!!

Le rabattage continue!

Fort du retrait de l’établissement des enfants suite aux  attouchements dans l’école Montessori 21 Faidherbe, Madame Ringenbach; sans scrupule aucun; fait de la pub tant sur internet que dans des librairies et envoie des mails à tire-larigot afin d’accueillir d’autres enfants pour la rentrée prochaine.  Et en plus elle ne connait pas la protection des données et la loi RGDP!!!

No comment.

La justice fait son travail

Les parents ont saisi la justice et la brigade des mineurs.  Espérons que les attouchements dans l’école Montessori 21 et toutes les violences vécues par les familles soient réparées et que les enfants traumatisés  retrouvent une vie équilibrée sans séquelle…

Un numéro de téléphone à garder toujours en tête : le 119 pour lutter contre l’enfance en danger.

A LIRE :

#lesecolesalternatives #pedagogiesbienveillantes #sophiemadoun

Les écoles alternatives, les pédagogies de la Bienveillance de Sophie Madoun, relate la philosophie et le fonctionnement des pédagogies actives ainsi que de l’instruction en famille. Un livre clair, précis, pratique, expliquant, neurosciences à l’appui le développement de l’enfant et l’importance de la bienveillance.

Éditions Grancher, 15 euros

 

Sophie Madoun