pêche

 

Depuis le début de l’année, le poisson issu de la pêche française connaît des difficultés importantes de commercialisation, la consommation de plusieurs espèces ayant chuté. Afin de soutenir la filière pêche française, Auchan a décidé de prendre des mesures pour favoriser la consommation de produits de la mer en proposant pendant 3 week-ends consécutifs 3 espèces emblématiques à prix coûtant.

L’enseigne permet ainsi aux consommateurs d’accéder à du poisson français au meilleur rapport qualité-prix et contribue à l’écoulement des stocks soutenant ainsi les pêcheurs.

Début de l’opération les 22 et 23 février avec les Coquilles Saint-Jacques pêchées en Atlantique Nord Est, à prix coûtant dans les 126 hypermarchés Auchan, soit à 3,27 €/kg.

Une prise de parole dans la presse

Une campagne de communication accompagne cette initiative. Elle se compose d’une annonce publicitaire qui sera diffusée ce 21 février et déclinée pendant trois semaines pour mettre en valeur successivement les 3 espèces. En parallèle, elle sera déclinée en magasin sous la forme de plusieurs visuels qui permettront de mettre en avant Ces produits.

Auchan : un engagement pour la consommation responsable

Pour Auchan, cette opération s’inscrit naturellement dans son engagement pour le Discount Responsable, qui vise à permettre à l’ensemble de ses clients d’accéder à un large choix de produits de bonne alimentation issus de modes de production ou de récolte durables.

Cette campagne illustre le type de communication privilégié par Auchan pour accompagner cet engagement : un discours de preuve, mettant en avant les réalisations concrètes de l’enseigne pour « Rendre la consommation plus responsable accessible à tous »

Elle s’inscrit également dans les engagements d’Auchan pour une pêche plus durable.

Auchan est la première enseigne à avoir arrêté la vente du thon rouge de méditerranée

(Thunnus Thynnus) et de toutes les espèces de requins menacées, ainsi que de l’anguille. Chaque fois que cela est possible, l’enseigne propose à la place des espèces équivalentes dont la survie n’est pas menacée. Par ailleurs, pour laisser le temps aux espèces de se reproduire, Auchan favorise les tailles de poisson supérieures à la taille minimale de reproduction. C’est le cas des soles, des turbots, des limandes mais aussi des barbues et des plies.