Le Prix Adami de l’artiste citoyen 2021 a été remis mardi 25 mai à Marc Lavoine, à l’Adami, par Carine Rolland, adjointe à la Maire de Paris en charge de la culture, et en présence de Anne Bouvier et Bruno Boutleux, respectivement présidente et directeur général de l’Adami.

Ce prix, décerné par L’Adami société de services des artistes-interprètes, pour la quatrième année* traduit concrètement l’une de ses missions, être au plus près des artistes et les accompagner. Il honore l’implication d’un artiste au service de la société et met en lumière la force de la parole artistique. Comme l’a souligné Anne Bouvier, « la culture est un vrai levier au cœur de la société, et l’engagement de l’Adami est aussi de soutenir les actions menées par les artistes-interprètes au service des concitoyens. » Doté de 10 000 €, le lauréat reverse cette somme à la structure citoyenne de son choix.

Marc Lavoine, une personnalité engagée

Le chanteur et comédien Marc Lavoine est depuis toujours sensible à de nombreuses causes. Il a tout naturellement décidé de soutenir Le Collectif – Mon cartable connecté qu’il a co-fondé en 2016 avec Abdel Aïssou et Raymond Domenech.

Marc Lavoine a rappelé « l’importance de cette aventure collective, qui a su, à partir d’une volonté commune de sortir les enfants malades de l’isolement, réunir les mondes de la santé et de l’éducation, afin de lutter contre les discriminations dont ils souffrent, et leur offrir une solution concrète d’ouverture au monde. »

Cette association indépendante, financée uniquement par des dons privés, permet à des enfants hospitalisés pour une longue durée de maintenir les liens affectifs et amicaux avec leur classe et leurs camarades, grâce à un cartable électronique gratuit, équipé d’une tablette et d’un casque, présent d’une part à l’école et d’autre part dans sa chambre d’hôpital. Entièrement conçu et fabriqué en France, il permet à l’enfant de suivre la classe en direct, de poursuivre les apprentissages, partager la vie du groupe, ne pas se sentir oublié et cultiver l’espoir. L’association développe en parallèle des projets locaux d’insertion des jeunes par l’emploi et le sport.

 

 

*2017 : Zahia Ziouani – 2018 : Angélique Kidjo – 2019 : Samuel Le Bihan