Coup-de-projecteur-sur-la-santé-visuelle-des enfants-au-Festival-du-film-de-Cabourg-santecool

Le mal voir est en effet le handicap le plus répandu au monde, avec 2,5 milliards de personnes qui n’ont pas accès à la correction visuelle dont elles ont besoin A l’occasion du Festival du film de Cabourg, les enfants seront sensibilisés aux problèmes de vue et un dépistage visuel leur sera offert

.

 

Parce que le cinéma est un art visuel par excellence, le Groupe Essilor s’associe à la 29ème édition du Festival du Film de Cabourg qui se déroule du 10 au 14 juin prochain.
Cet événement cinématographique professionnel et grand public accueille chaque année près de 11 000 visiteurs, attirés par des projections en salles et en plein air, d’une sélection de films romantiques.

Des dépistages visuels offerts aux enfants

Avec le support de Vision For Life™*, Essilor proposera le mercredi 10 juin, à 50 enfants de la fédération du Secours populaire du Calvados de rejoindre le Festival à Cabourg et de bénéficier d’un test de vue réalisé bénévolement par des professionnels de la vue de la région Normande. A l’issue de ce test de vue, les enfants ayant un besoin de correction visuelle seront pris en charge pour un examen ophtalmologique approfondi et un équipement de lunettes.
Les enfants seront également invités à la projection d’un des films en compétition afin de leur permettre de participer pleinement à cet événement culturel.

 

Des dons collectés

Par ailleurs le diner d’ouverture du festival le jeudi 11 juin sera dédié pour la première fois à cette cause puisqu’il permettra de collecter des dons financiers au profit du programme de santé visuelle pour les enfants du Calvados. Il se déroulera en présence de Julien Lauprêtre, Président du Secours populaire français et de Laurent Vacherot, Directeur Général Adjoint d’Essilor.

Le Secours populaire français a inscrit l’accès à la santé et à la prévention dans le champ de ses actions prioritaires et développe ainsi avec Vision For Life, un projet autour de la santé visuelle dont l’objectif est de permettre à des personnes en situation de précarité de bénéficier d’un dépistage visuel et de les intégrer dans un parcours optique de qualité.

Le mal voir est en effet le handicap le plus répandu au monde, avec 2,5 milliards de personnes qui n’ont pas accès à la correction visuelle dont elles ont besoin.
En France, de nombreuses personnes renoncent aux examens de la vue et au port de lunettes, principalement en raison de la complexité du système de soins et par méconnaissance de leurs droits à l’assurance santé, ce qui freine encore leur entrée dans le parcours de santé visuelle.

«Cette action s’inscrit dans un partenariat long terme qui consiste à mettre la santé visuelle au cœur du dispositif de santé pour les 2,7
millions de personnes défavorisées qui sont soutenues chaque année par le Secours populaire français» explique Aicha Mokdahi, Directeur exécutif de Vision For Life™. « Sensibiliser les enfants à l’importance d’une bonne vue est particulièrement importantau vu de l’impact du bien voir sur le développement et la réussite scolaire.»