Événement incontournable pour célébrer la recherche française, le Pasteurdon 2019 a choisi de mettre en avant deux thèmes majeurs : la résistance aux agents antimicrobiens et la lutte contre les cancers. Ces deux thématiques illustrent l’engagement et l’expertise des équipes de recherche de l’Institut Pasteur. Soutenue par sa marraine Alexandra Lamy et plus de 40 médias partenaires, la 13e édition du Pasteurdon se déroulera du 9 au 13 octobre 2019. Cette campagne d’appel à la générosité du public est essentielle pour soutenir les recherches de l’Institut Pasteur.

Nouveaux virus, caractérisation d’une épidémie, intoxication à la salmonelle, épidémiologie de la grippe saisonnière… Pas une semaine ne se passe sans que les chercheurs de l’Institut Pasteur ne se mobilisent sur un enjeu de santé publique. Chaque mois d’octobre, le courant s’inverse et c’est le public qui est invité à se mobiliser pour soutenir les équipes de recherche pendant les cinq jours du Pasteurdon. En effet, la générosité des particuliers et des mécènes est essentielle afin de faire avancer la recherche.

« Nous sommes très heureux que le Pasteurdon, notre rendez-vous annuel de cinq  jours avec le public, les partenaires médias et les chercheurs, connaisse un tel succès. La générosité du grand public a une importance clé pour l’Institut Pasteur, elle est déterminante pour nous permettre de contribuer aux avancées d’aujourd’hui et de demain en matière de recherche et de santé », souligne le Dr Jean-François Chambon, directeur de la communication et du mécénat de l’Institut Pasteur.

Alexandra Lamy, une marraine engagée auprès des chercheurs depuis 9 ans

Evénement incontournable pour célébrer la recherche française, le Pasteurdon 2019 a choisi de mettre en avant deux thèmes majeurs : la résistance aux agents antimicrobiens et la lutte contre les cancers. Ces deux thématiques illustrent l’engagement et l’expertise des équipes de recherche de l’Institut Pasteur. Soutenue par sa marraine Alexandra Lamy et plus de 40 médias partenaires, la 13e  édition du Pasteurdon se déroulera du 9 au 13 octobre 2019. Cette campagne d’appel à la générosité du public est essentielle pour soutenir les recherches de l’Institut Pasteur.

#13eeditiondupasteurdonfairebarrageauxmaladiesinfectieusesetauxcancers

Durant 5 jours, les chercheurs de l’Institut Pasteur se mobiliseront pour partager leur passion et leurs travaux avec le grand public. Visites, reportages, défilé de blouses, animations… Une véritable célébration de la science sera organisée pour maintenir l’apport de financements nécessaires à la réalisation des projets.

En 2019, l’actrice se tiendra à nouveau aux côtés des chercheurs. Elle les accompagnera et les soutiendra tout au long de cette 13e édition.

Les partenaires et soutiens du Pasteurdon

Le Pasteurdon reste ainsi une opération inédite de par son ampleur et par l’enthousiasme et la conviction des animateurs et journalistes mobilisés. Plus de 40 médias partenaires ont également répondu présents et diffuseront des spots radios, et télévisuels afin d’interpeller le public :

C8, CSTAR, CNEWS, W9, 6Ter, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI, NRJ12, Chérie 25, LCP-Assemblée nationale, Public Sénat, France 4, France Ô, franceinfo, BFMTV, BFM Paris, BFM Business, RMC Story, RMC Découverte, GULLI, la chaîne l’Equipe, France 24.

RFI, BFM Business, RMC, Sud Radio, NRJ, Nostalgie, Chérie FM, Rire et Chansons, Radio Classique, RTL, RTL 2, Fun Radio, Europe 1, RFM, Virgin Radio, Radio France.

Le Pasteurdon bénéficie du soutien de : La Fondation Le Roch-Les Mousquetaires, AG2R LA MONDIALE, Assu 2000, TV Magazine.

Le site web dédié rassemblera toutes les informations importantes, dont les chiffres clés de la recherche menée à l’Institut Pasteur et du Pasteurdon, des détails sur les équipes et les avancées de leurs travaux, le financement de ces recherches, et les possibilités de dons.
Cliquez ici : https://pasteurdon.pasteur.fr/

Deux thèmes majeurs mis en avant dans l’édition 2019 du Pasteurdon

Zoom sur la résistance aux antimicrobiens

En France, en 2016, près de 140 000 nouveaux cas d’infections à bactérie résistante ont été identifiés, ce qui représente 12%  de toutes les infections bactériennes ayant nécessité une hospitalisation.

Comparativement aux infections à bactéries sensibles aux antibiotiques, les infections à bactéries résistantes entraînent 20% de décès supplémentaires à l’hôpital.

« L’Institut Pasteur est impliqué sur toutes les composantes de la recherche sur les antibiotiques et sur la résistance à ces médicaments. Les chercheurs contribuent à la surveillance globale de la résistance et développent des programmes de recherche pour comprendre et modéliser la dissémination des souches résistantes ainsi que le lien entre résistance et virulence », souligne Philippe Glaser, responsable de l’unité Écologique et évolution de la résistance aux antibiotiques.

A l’Institut Pasteur, plus de 60 équipes multidisciplinaires étudient de nouvelles pistes pour lutter contre la résistance et pour la mise au point de nouveaux antibiotiques.

Zoom sur les cancers

Première cause de décès avant et après 65 ans en France, le cancer est à l’origine de 157 400 morts en 2018. Bien qu’il existe de nombreux types de cancers, ils partagent tous une stratégie commune pour leur dissémination. Pour assurer le développement d’un cancer, les cellules cancéreuses ont la capacité d’envahir les tissus sains tout en se protégeant du système immunitaire.

« Les recherches sur les facteurs de risque, tels que les infections bactériennes ou virales, sur l’apparition des capacités de prolifération et d’invasion des cellules tumorales, ainsi que sur l’immunité des tumeurs sont cruciales. Elles trouvent particulièrement leur sens à l’Institut Pasteur qui dispose de nombreuses expertises complémentaires en microbiologie, virologie, biologie cellulaire et immunologie » commente Sandrine Etienne-Manneville, responsable de l’unité Polarité cellulaire, migration et cancer.

A l’Institut Pasteur, 43 laboratoires et 300 chercheurs étudient les cancers afin de trouver de nouveaux moyens pour mieux les prévenir, les diagnostiquer ou les traiter.

Les événements du Pasteurdon 2019

La blouse du chercheur revisitée par des artistes graffeurs – mercredi 9 octobre

Vous ne l’avez jamais vu comme cela. Le symbole du chercheur – la blouse blanche – passera entre les mains d’artistes graffeurs, ce qui devrait lui donner des couleurs ! Chaque chercheur

enfile sa blouse dès qu’il entre dans son laboratoire, passage obligé pour des raisons de sécurité et pour la confromité des expériences réalisées, mais aussi comme une sorte de rituel.

Pour le Pasteurdon 2019, une douzaine d’artistes contemporains issus de la culture urbaine se sont prêtés au jeu de la customisation de cette blouse blanche. Bebar, Bishop Parigo, Etienne Bardelli, Jean-Philippe Gournay, Jo BeR, Julia Kremer, Kekli, KRSN, L’Atlas, Mr. POES, Panar, Sun7 et ZDEY ont accepté de relever le défi et ont pu s’imprégner de l’univers de la recherche biomédicale lors de rencontres avec les chercheurs de l’Institut Pasteur.

Lors du lancement, certains d’entre eux feront une démonstration en direct de leurs talents sur différents supports. Point d’orgue de cet événement, un défilé de pasteuriens portant ces blouses customisées sera organisé.

Une journée découverte le samedi 12 octobre

Afin de partager leur passion et le fruit de leurs travaux, les chercheurs de l’Institut Pasteur ouvriront les portes de leurs laboratoires le samedi 12 octobre au grand public. Enfants, adultes, scientifiques ou passionnés de sciences, tous pourront pendant une après-midi se transformer en apprenti chercheur. Préparez-vous à participer à des expériences scientifiques, à découvrir la richesse du monde microscopique, mais aussi à des visites et des rencontres insolites.

Sur inscription, avant le 2 octobre, sur le site Pasteurdon.fr