Le mardi 10 septembre 2019 sera la 17e Journée Mondiale de la Prévention du Suicide. L’objectif de cette initiative est de faire prendre conscience à chacun que le suicide n’est pas une fatalité et peut être évité.

S.O.S Amitié : des besoins croissants auxquels l’association peine à faire face

Chaque année dans le monde, 800 000 personnes se donnent la mort : cela représente un suicide toutes les quarante secondes. Même si 76 % des suicides surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, pour de nombreux pays européens tels que la France, il s’agit de la première cause de décès chez les 15-24 ans. D’où l’importance de la journée Mondiale de la Prévention du suicide.

Depuis sa création en 1960, l’association S.O.S Amitié lutte quotidiennement pour prévenir le suicide.Pour tenter de répondre aux multiples demandes de soutien, émanant de tous âges et de tous milieux sociaux, l’association propose une ligne d’écoute ouverte 24h/24 et deux canaux digitaux -le chat et la messagerie. Des moyens de communication qui optimisent le nombre d’écoutes possibles mais qui ne permettent pourtant pas de faire face aux besoins.

Les bénévoles sont les piliers de l’association. Face à la demande d’écoute grandissante, les écoutant(e)s ne sont plus assez nombreux. Ainsi, l’association a souhaité lancer une campagne nationale de recrutement de bénévoles.

Les événements organisés tout au long de l’année 2019-2020 -conférences, colloques, spectacles, table-rondes, …- et les journées spéciales -Journée Nationale de l’Écoute, Fêtes de fin d’année, Journée Nationale de la Prévention du Suicide, …- seront autant d’occasions de rappeler l’objectif de cette grande campagne de recrutement.

Devenir bénévole S.O.S Amitié pour sauver des vies et enrichir la sienne


La situation d’écoute nécessite de laisser toute la place à la personne qui appelle. L’écoute est un travail d’humilité. Il faut être en mesure d’accueillir des propos que l’appelant ne peut confier à personne d’autre. Un engagement extrêmement riche, comme le témoigne Véronique, bénévole au sein de l’association : « Écouter leurs histoires cabossées, leur donner le temps de parler de leurs peines, angoisses ou interrogations, est un acte fort de générosité. Un véritable don de soi, quelques heures par semaine ».

L’écoutant(e) est une personne qui veut aider et qui dispose de temps pour le faire. Ses missions de bénévolat l’engagent sur un planning annuel, qu’il est important de respecter. Il y a une plage horaire que l’association peine aujourd’hui à occuper : celle de 3 à 8 heures du matin. « Des horaires nocturnes où les appels sont les plus nombreux, les plus longs et où le nombre d’appels non aboutis est le plus important » explique Alain Mathiot, Président de S.O.S Amitié.

Une campagne de recrutement omnicanale

Afin de parvenir à recruter 500 bénévoles, l’association S.O.S Amitié a déployé une campagne de communication omnicanale. Depuis la rentrée de septembre, des flyers sont distribués et des affiches déployées dans les traditionnels forums de rentrée, médiathèques, ludothèques et panneaux municipaux ainsi que dans les universités. « Nos moyens financiers sont extrêmement limités ; nous devons trouver des solutions qui nous permettent d’être vus par un maximum de gens tout en limitant les dépenses. Nous comptons, entre autres, sur l’appui des municipalités afin d’apporter de la visibilité à notre cause et nos besoins », déclare Alain Mathiot, Président de S.O.S Amitié France. L’idée est de mener une campagne nationale pour la journée Mondiale de la Prévention du suicide, soutenue par de multiples actions locales qui seront réalisées jusqu’en septembre 2020.

L’association a confié à l’agence 40 degrés sur la banquise, pour la journée Mondiale de la Prévention du suicide, la création des supports de communication, mis à disposition des 44 responsables des associations régionales. Outre les flyers, affiches et kakémonos, 2 spots vidéo ont été réalisés, chacun avec un objectif distinct :

recruter des bénévoles

lancer un appel aux dons

La vidéo de recrutement des bénévoles est actuellement visible sur la page facebook de l’association S.O.S Amitié France, qui a intégralement revêtu les couleurs de la campagne de communication. Les pages des associations locales suivent l’exemple en diffusant des messages de recrutements (S.O.S Amitié Isère, S.O.S Amitié Bordeaux, …).

Le mardi 10 septembre 2019 sera la 17e Journée Mondiale de la Prévention du Suicide. L’objectif de cette initiative est de faire prendre conscience à chacun que le suicide n’est pas une fatalité et peut être évité.

#10septembrejourneemondialedelapreventiondusuicide

Le mardi 10 septembre 2019 sera la 17e Journée Mondiale de la Prévention du Suicide. L’objectif de cette initiative est de faire prendre conscience à chacun que le suicide n’est pas une fatalité et peut être évité.

#10septembrejourneemondialedelapreventiondusuicide

« On vient à S.O.S Amitié pour donner et on reçoit aussi beaucoup ! »

Paule, 58 ans, bénévole depuis 7 ans
Être écoutant requiert des compétences. L’association réalise donc une sélection ayant pour objet de s’assurer de l’aptitude à l’écoute du candidat, de ses dispositions à travailler en équipe, de sa faculté de remise en question personnelle, indispensable à l’exercice de la fonction. S.O.S. Amitié dispense aux futurs écoutants une formation initiale et continue de qualité. Elle est gage de sérieux pour la personne qui appelle. Pour l’écoutant, elle lui permet un enrichissement dans son évolution personnelle. Pour devenir écoutant, il suffit de se rendre sur le site de S.O.S Amitié et remplir le formulaire. Un bénévole prend ensuite rapidement contact avec le candidat.