8e Journée Nationale de l’Écoute S.O.S Amitié

En 2010, l'association S.O.S Amitié crée la Journée Nationale de l'Écoute. La 8e édition, qui aura lieu le mardi 7 novembre, met en avant « L'écoute à l'heure des réseaux sociaux ». S.O.S Amitié propose à ses appelants des moyens d'écoute qui évoluent. Car si les réseaux sociaux occupent une part de plus en plus importante dans notre quotidien, les échanges qu'ils relaient ne reflètent pas forcément la véritable humeur de chacun. Dans le cadre de cette journée, l'association organise diverses actions en région.

En 2010, l’association S.O.S Amitié crée la Journée Nationale de l’Écoute. La 8e édition, qui aura lieu le mardi 7 novembre, met en avant « L’écoute à l’heure des réseaux sociaux ». S.O.S Amitié propose à ses appelants des moyens d’écoute qui évoluent. Car si les réseaux sociaux occupent une part de plus en plus importante dans notre quotidien, les échanges qu’ils relaient ne reflètent pas forcément la véritable humeur de chacun. Dans le cadre de cette journée, l’association organise diverses actions en région.

 

L’écoute à l’heure des réseaux sociaux

Acteur reconnu et impliqué dans l’écoute de la souffrance, l’association S.O.S Amitié est aussi à l’écoute d’un monde qui bouge, toujours plus connecté. Or, si les réseaux sociaux multiplient les occasions de communiquer, les propos et les images peuvent être biaisés par une tendance à mettre en scène son quotidien, dans une image imposée de bien-être et de réussite. Dans ce contexte de représentation et de bulles de pensée, le mal-être ne peut que difficilement s’exprimer.

Face à la multiplication des canaux de communication, S.O.S Amitié a mis à disposition des « appelants » et des « écoutants » des modes complémentaires d’échanges, tels que la messagerie et le chat. L’écoute par Internet permet de cibler un public jeune pour qu’il puisse exprimer son mal-être, ses manques de repères, ses difficultés à vivre dans une société en pleine mutation.

L’association, plus que jamais, pose l’écoute en tant qu’acte social fondamental. Grâce à la messagerie et au chat, S.O.S Amitié accueille ces jeunes appelants tout en conservant l’écoute téléphonique classique auprès de tous. Depuis le début de l’année 2017, S.O.S Amitié a mis en place un numéro commun, qui permet aujourd’hui d’atteindre tous les postes d’écoute français : 09 72 39 40 50. Cette initiative permet d’augmenter significativement le taux de réponse aux appels.

Les régions se mobilisent pour la 8e Journée Nationale de l’Écoute

A l’occasion de la 8e Journée Nationale de l’Écoute, les associations locales que regroupe la fédération S.O.S Amitié proposent divers évènements :
– L’association de Strasbourg propose d’assister à une table-ronde ayant pour thème « Les pratiques de l’écoute ». Celle-ci sera suivie d’une conférence-débat évoquant « L’écoute à l’heure des réseaux sociaux », animée par Anne-Marie Keller, vice-présidente de la Fédération S.O.S Amitié et Jean-Daniel Moussay, psychanalyste.
Mardi 7 novembre de 17h30 à 21h30, 1 place Saint-Pierre le Vieux, 67000 Strasbourg. Entrée libre.

– A Montpellier, l’association propose au public d’échanger sur le thème « Des mots contre les maux, une écoute qui libère », en présence de Jean-Noël Pintard, écoutant et Président de S.O.S Amitié Montpellier, Mag-Jong Sainte Beuve et Susy Tuduri, toutes deux psychologues S.O.S Amitié.
Mardi 7 novembre à 18h au Café Gazette, 6 rue Levat, 34000 Montpellier.

– A Caen, une conférence-débat est proposée en lien avec l’Institut Régional du Travailleur Social Normandie-Caen : « Comment écoute-t-on en Normandie les souffrances singulières, les épreuves individuelles, la fragmentation de l’existence abîmée… des malades, des adolescents, des personnes seules, âgées ou endeuillées ? ». Un documentaire d’Hélène Médigue sera ensuite projeté, illustrant la pratique de l’écoute par un médecin généraliste : « Le temps de l’écoute ». Cette soirée sera présidée par Françoise Leveneur, vice-présidente de S.O.S Amitié Caen et Jean-Christophe Debauge, délégué régional S.O.S Amitié France.
Mardi 7 novembre de 18h à 20h30. IRTS Normandie- Caen, 11 rue Guyon de Guercheville 14204 Hérouville Saint-Clair. Entrée gratuite sur inscription : cgendrot@irtsnormandiecaen.fr .

– A Toulon, une conférence-débat sera organisée sur « L’écoute familiale à l’heure des réseaux sociaux » avec le docteur Maxime Bellago et le docteur Laurence Martel.
Mercredi 8 novembre de 17h15 à 20h à la Maison de la Méditerranée, 1 rue du Commandant Infernet 83000 Toulon. Entrée libre. Renseignements au 06 11 71 08 34.

– L’association S.O.S Amitié d’Angers invite chacun à une conférence portant sur « L’écoute comme occasion d’une relation existentielle au monde pour soi et pour autrui », en présence de Romain Huët, maître de conférence en Sciences de l’Information et Communication à Rennes 2 et responsable d’un programme de recherche au sein du CNRS.
Jeudi 9 novembre à 20h30, Salle du Doyenné, boulevard du Doyenné 49000 Angers. Entrée libre. Renseignements et réservation au 06 79 23 31 85 / 06 84 36 45 09.

– A Roanne, un large public pourra assister au spectacle « Ce qu’écouter nous dit », interprété par le groupe théâtral de la région Côté cour, dirigé par Aurélien Kremer.
Vendredi 10 novembre à 20h, Salle du Diapason, 25 boulevard Thiers 42300 Roanne. Entrée libre.

Cette Journée Nationale de l’Écoute est aussi l’occasion pour l’association de renouveler l’appel aux bénévoles souhaitant devenir écoutants. Par ailleurs, une campagne vidéo de sensibilisation à l’écoute verra très prochainement le jour sur Facebook.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *