L’acupression, appelée aussi réflexologie ou digitopuncture, est une technique de massage pratiquée par la médecine traditionnelle chinoise. Le but : rééquilibrer le corps tant physique que psychique par la pression de points bien précis. Explications.

La médecine traditionnelle chinoise comprend la phytothérapie, l’acupuncture et l’acupression. Celle-ci a été découverte pour prévenir les maladies, soigner et redynamiser l’organisme il y a 5000 ans. Tout comme l’acupuncture, la digitopuncture stimule les méridiens, mais sans l’utilisation d’aiguille. Cette médecine s’effectue juste avec les doigts, les coudes, les pieds, un stylo, des balles, des rouleaux ou des picots, comme on en trouve sur les tapis d’acupression.

Qu’est-ce qu’un tapis d’acupression ?

Il s’agit d’un petit matelas, comme un tapis de yoga, comportant une centaine de picots en plastiques disposés en forme de disques ou de fleurs. Si vous souhaitez en savoir plus sur le tapis d’acupression de cette médecine traditionnelle chinoise, n’hésitez pas à vous rendre sur mon-tapis-de-fleurs.com pour avoir un comparatif des différents modèles. Il est possible de vous procurer un tapis d’acupression avec des picots idéalement répartis, une épaisseur et une taille idoines pour un confort optimal. Ces tapis sont le plus souvent réalisés avec des matériaux de qualité (coton bio, plastique sain et solide ABS,…).

Le but d’un tapis d’acupression est de s’allonger dessus afin que la circulation vitale, le qi ou chi, circule harmonieusement dans tout votre corps et rétablisse l’énergie bloquée. Il est important de pouvoir réduire la tension et les douleurs grâce à l’acupression.

Quelles sont les différences entre l’acupression et l’acupuncture ?

L’acupuncture se pratique avec des aiguilles alors que l’acupression fait exactement le même travail principalement avec les doigts ou les coudes. L’objectif de ces deux pratiques est le même, à savoir, le rééquilibrage du corps en utilisant les canaux énergétiques appelés « méridiens ».

Au début de chacun séance, qu’il s’agisse de l’acupuncture ou d’acupression, le praticien établit un bilan énergétique pour savoir quels points doivent être travaillés. L’acupression a cependant l’avantage de permettre d’affiner le bilan énergétique grâce aux sensations manuelles et au toucher. Le soin peut alors être ressenti comme plus précis et les douleurs et tension disparaître plus facilement.

Quels sont les principaux points d’acupression à stimuler ?

L’acupression stimule des centaines de points du corps. Mais certains points sont plus souvent stimulés que d’autres.

La partie charnue de la main

Celle-ci se situe entre le pouce et l’index pour calmer vos angoisses. Pour ce faire, appuyez durant 2 à 3 secondes jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux.

Sous la clavicule

On stimule la partie près de l’os du bras en cas de stress, angoisse, attaque de panique, mal-être ou de problèmes respiratoires dus à une rhinopharyngite ou à de l’asthme.

L’intérieur des poignets

Il est possible de masser l’intérieur des poignets afin de soulager les nausées, le hoquet ou encore les vertiges.

Sur le début de l’avant-bras

Si vous êtes déprimé, avez des maux de tête, de gorge, des douleurs au niveau des cervicales, de la fièvre et même de l’asthme, il est de bon ton de stimuler le bout de l’avant-bras, un point magique.

Sur le pied

L’acupression peut s’effectuer sur le point se trouvant entre le second orteil et le pouce du pied <strong>en cas de maux de ventre</strong> ou de douleurs au dos.

Sous le genou

Ce point est stimulé pour bien digérer et enrayer les nausées. Appuyez sur cette zone avec 4 doigts quelques minutes pour faire disparaître les douleurs.

Entre la cheville et le mollet

L’acupression s’occupe de la zone située en haut de l’os de la cheville vers l’intérieur de la jambe, c’est-à-dire, là où il y a le muscle inférieur du mollet. Cela permet de détendre la personne.

Les indications de l’acupression

L’acupression est principalement indiquée pour se détendre, gérer son stress, calmer vos tensions nerveuses, soulager les douleurs, renforcer vos défenses immunitaires. Elle peut donc s’appliquer si vous avez des douleurs lombaires ou musculaires, de l’arthrose, arthrite, douleurs dues à une maladie auto-immune (sclérose en plaque, sarcoïdose, polyarthrite rhumatoïde,…) ou encore si vous avez des sensations de jambes lourdes ou lorsque l’on a de la cellulite. L’acupression est donc utile pour la circulation sanguine.

On utilise également cette technique pour soigner la constipation ou diarrhée, la digestion et les nausées, les migraines, mais aussi le stress. L’acupression est aussi très utile si vous avez des moments d’angoisse, de dépression ou bien si vous faites des insomnies. En cas de fatigue chronique, de syndrome prémenstruel ou troubles dus à la ménopause, les femmes utilisent fréquemment cette médecine traditionnelle chinoise.

Quels sont ses effets secondaires de l’acupression ?

La digitopuncture étant un soin extrêmement doux n’a pas réellement de contre-indications. Néanmoins, comme avant tout traitement aussi naturel soit-il, il est conseillé de consulter votre médecin traitant pour avoir son avis, surtout si vous souffrez d’une maladie grave.

Comme certains méridiens situés dans la zone abdominale ne doivent surtout pas être stimulés durant la grossesse, la digitopuncture est, de fait, fortement déconseillée pour les femmes enceintes. De même, cette technique est déconseillée si vous avez des problèmes cardiaques ou que vous avez des problèmes circulatoires, comme une phlébite. Les enfants, les personnes âgées ou très faibles doivent éviter cette technique. Il ne faut enfin jamais pratiquer l’acupression si vous est à jeun, êtes dénutri ou alcoolisé au risque de vous évanouir.

Pour toutes les personnes ne subissant ces problèmes, l’acupression vous est fortement conseillée. Cette technique va vous aider à soigner vos différents maux et à vous sentir mieux dans votre peau.

 

Sophie Madoun