Les Grecs utilisaient le lait d’ânesse dans la pharmacopée. Quant à Hippocrate, il le préconisait pour bon nombre de problèmes de santé : douleurs articulaires, cicatrisation, empoisonnements… Et pour quelles raisons utilise-t-on le lait d’ânesse aujourd’hui ? Nous avons enquêté.

Les bienfaits du lait d’ânesse sont multiples. Voici tout ce qu’il peut faire pour notre santé et notre beauté!

Que contient le lait d’ânesse ?

Il est riche en vitamines : A, B1, B2, B6, D, C, E, des minéraux et des oligoéléments : calcium, magnésium, phosphore, sodium, fer, zinc…

A savoir : C’est le lait qui se rapproche le plus du lait maternel.

 A quoi sert-il ?

C’est un excellent produit pour la beauté de la peau. On se souvient de Cléopâtre, reine d’Égypte qui ne prenait que des bains de lait d’ânesse. Preuve que ses propriétés sont connues depuis bien longtemps !

Des études ont prouvé que le lait d’ânesse avait de multiples propriétés :

  • Il renforce les défenses naturelles.
  • Revitalisant, régénérant, fortifiant, il est tout aussi recommandé aux enfants, qu’aux personnes âgées, convalescentes ou fatiguées.
  • Il est excellent pour le système digestif.
  • Il régénère la flore intestinale.
  • Il détoxifie le foie.
  • Il est excellent pour les peaux à problèmes.
  • Il lutte contre les rides et la perte de fermeté de la peau. C’est un “tenseur” idéal pour la peau et il a le pouvoir de la régénérer.
  • Il permet de lutter contre le stress, grâce à ses acides gras essentiels, et rééquilibre le système nerveux (angoisses, état dépressif, somatisation intestinales ou digestives, problèmes de peau,…)
  • Il rend les cheveux doux et soyeux et a un effet revitalisant.

 

Important : il est très digeste car il ne contient pas de caséine (la protéine du lait de vache) et, contenant très peu de matière grasse, il convient aux personnes allergiques aux produits laitiers.

 

Sophie Madoun