Rentrée scolaire : faites attention au dos de votre enfant

Alors que plus de 12 millions d’élèves[i] ont repris le chemin de l’école en début de semaine dernière, il est important de rappeler quelques conseils de prévention afin prévenir chez l’enfant les maux de dos. Laure Darraillans*, ostéopathe nous répond.

 dos-enfants-cartable-santecool

Saviez-vous que, près de 20 à 50% des enfants âgés[ii]  entre 10 et 15 ans souffrent de douleurs dorsales et que 2 adolescents sur 3[iii]  ont amenés à consulter un ostéopathe afin de remédier à ce problème. Plusieurs causes liées à ses maux sont ainsi identifiées dont la scoliose, la cyphose ou encore la lourdose[iv]…Mauvaises postures à l’école, sommeil insuffisant, cartable trop chargé ou inadapté à la taille de l’enfant ainsi qu’une alimentation déséquilibrée, un surpoids ou encore un manque d’activité physique concourent aussi à aggraver (ou multiplier les dorsalgies.

6 bons conseils pour éviter les maux de dos

En période de pré-adolescence un pic de croissance est observé chez l’enfant et c’est à ce moment que le dos doit être tout particulièrement surveillé. En effet, tout au long de sa jeune vie, l’enfant sera soumis à de fortes contraintes diverses et variées engendrant des souffrances dorsales.

Afin de prévenir ce type de dommages, il est conseillé de :

  1. Stop à la sédentarité : éviter la sédentarité et le temps passé devant la télévision et/ou l’ordinateur

    Le mouvement stimule la croissance osseuse et le développement musculaire. Une marche quotidienne est idéale, en allant à l’école par exemple. Par ailleurs regarder la télé ou passer beaucoup de temps sur l’ordinateur favorise et accentue la sédentarité et sont à l’origine de douleurs cervicales et maux de tête.

  2. Bouger son corps : choisir une activité sportive en adéquation avec sa morphologie

    Et attention, trop de sport peut entraîner des micro-traumatismes à l’origine de pathologie de croissance.

  3. Bien s’assoir : adopter une bonne position assise à la maison et en classe

    Si un enfant adopte une bonne position à la maison, il est probable qu’il la reproduise en classe. Alors apprenez-lui à s’assoir confortablement, et les pieds au sol.

  4. Bien manger et bien dormir : une alimentation variée prévient les coups de fatigue et le surpoids

    Attention particulièrement au goûter qui, trop sucré, favorise le surpoids, source de fatigue. La fatigue, quant à elle, rend l’enfant plus fragile, les douleurs musculaires apparaissent plus rapidement ainsi que des troubles de l’attention.

  5. Bien choisir le cartable et veiller au juste poids

    Une fois rempli, le cartable ne doit pas dépasser 10% du poids de l’enfant et doit être solide. Pour répartir uniformément le poids, choisissez-le plutôt rigide avec des bretelles larges ne dépassant pas la largeur du dos de l’enfant. Il doit être facile à manipuler. Bien que ce ne soit pas la cause du mal de dos, diminuer la contrainte du poids ne sera pas négligeable, apprenez-lui à trier, choisir ses affaires et à les ranger afin de répartir le poids dans son cartable.

  6. Comment bien porter le cartable ? Utiliser les 2 bretelles, enfiler son sac en le mettant d’abord sur la table et en pliant les jambes, puis en réglant les bretelles pour qu’il colle au dos.

Il est également bon de noter que le cartable à roulettes ne semble pas être le choix idéal, car pour le tirer, l’enfant doit se mettre en torsion et chaque fois qu’il devra emprunter des escaliers il le portera à bout de bras. De plus, ces cartables sont moins faciles à enfiler sur le dos.

Enfin, pensez à surveiller le dos de vos enfants et à ne pas hésiter à consulter à la moindre asymétrie remarquée.

 

*Laure Daraillans est enseignante en ostéopathie crânienne à l’Ecole Supérieure d’Ostéopathie (ESO) de Paris – Marne-La-Vallée et responsable du CES d’Ostéopathie pédiatrique (formation continue). Superviseur Référent de la Clinique Ostéopathique de l’Ecole et Conseillère technique à la  Pédagogie. Ostéopathe DO/DOE. Titre National d’Ostéopathe délivré par l’ESO est enregistré au RNCP niveau 1.

[i] Education national.

[ii] F Balagué, G Cardon – International symposium of the Belgian Back …, 2004 – eurokine.be.

[iii] Douleur chronique de l’enfant : les pièges à éviter;E. FOURNIER-CHARRIERE. http://link.springer.com/article/10.1007/s11724-010-0181-4.

[iv] La scoliose est une déviation sinueuse non réductible de la colonne vertébrale. Les cyphoses correspondent à des courbures de colonne vertébrale à concavité ventrale et les lourdoses à celles à concavité dorsale.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *