La chrysoprase pour rester zen

La-Chrysoprase-pour-rester-zen-santecoolEntre les intempéries, les grèves, les risques d’attentat et, hélas, les attentats bien réels, nous avons un besoin immense de nous détendre.  La chrysoprase est une pierre qui peut nous aider à nous rendre plus zen, à nous connecter à de nouveaux horizons, à nous permettre de concevoir de nouvelles méthodes pour être plus cool.

 

 

En tout premier lieu, la Chrysoprase nous ouvre de nouvelles portes que l’on peut qualifier « d’extra-planétaires ». Donc de nouvelles pistes de réflexions. Elle nous donne ainsi des espaces de respiration et d’inspiration. La légèreté et la douceur est ce qui caractérise le plus son action. Son énergie est enivrante, comme si vous respiriez de l’oxygène en bouteille.

 

La Chrysoprase est tellement différente des autres pierres qu’elle nous confronte à l’inconnu, non pas dans des états de stress, mais par l’ouverture que procure la tranquillité. Elle permet l’accès à un espace intérieur inconnu, mais présent. Il ne s’agit pas de s’évader, mais bien d’être présent dans une nouvelle perception tranquille des choses. La perméabilité qu’elle crée vous permettra d’accéder à de nouveaux modes de captation des informations. Pour ceux qui « canalisent » déjà, elle affinera les connexions. Enfin, elle constitue un excellent garde-fou à la mentalisation, et vous permet d’éviter de basculer dans des illusions mentales, notamment lorsque vous vous connectez à d’autres plans. Elle ne se « mentalise » pas.

La Chrysoprase est parfaite pour entrer dans de nouveaux champs, sans se laisser embarquer par le « chant des sirènes ».

Conseils d’utilisation :

Munissez-vous d’une Chrysoprase polie de 300 à 600 gr. Prenez-la en main aussi souvent que possible, notamment lorsque vous vous sentez « sous pression ». Le soir, lorsque vous rentrez chez vous, avant de vous endormir, prenez un temps de relaxation, et laisser venir à vous les idées. Elles seront nouvelles ou pas. Mais ce moment vous permettra de vous détendre et de mieux respirer. Faites cela aussi souvent que possible.

 

Vous pouvez aussi dormir avec. Votre sommeil sera plus réparateur. Et surtout, n’ayez pas peur des idées qui vous viennent dans la tête.

 

 

 

Share Button