Un-été-sans-moustiques-santecool

Avec la chaleur, les moustiques pullulent. Pour s’en protéger au mieux, voici les indispensables conseils chez soi, dans un jardin, à la terrasse d’un café afin que cette période estivale ne devienne pas infernale!

 

La première des mesures à prendre, c’est d’être vigilant sur tout ce qui peut servir de «gites larvaires», ces retenues d’eau où les moustiques femelles pondent leurs centaines d’œufs.

1‐Éviter les gîtes larvaires

La vigilance doit s’appliquer sur tout l’environnement.

Il faut renouveler une fois par semaine l’eau des vases et des coupelles sous les pots de fleurs, vider les canalisations d’eaux usées, les gouttières bouchées, les pneus usagés, les arrosoirs, les brouettes et jeux d’enfants qui traînent dans le jardin, les bidons, les bâches, les poubelles à ciel ouvert, etc.

2‐Dans le jardin

– Il faut mettre des «larvicides» dans les récipients d’eau qui sont impossibles à vider puits, cuves e récupération de pluie – ou bien les recouvrir de moustiquaires.

– Pour profiter tranquillement des moments de siestes ou de repas en extérieur, utiliser des répulsifs types bougies, sticks, lanternes, fabriqués à partir de pyrèthres ou pyréthrinoides qui ont prouvé leur efficacité. Les moustiques les détestent!

– Il existe aussi des machines-pièges qui répliquent l’odeur du CO2 ou de certains acides dégagés par la peau et la respiration.

– Une dernière version de ce type de dispositif s’appelle la Bio Belt : Il s’agit de plusieurs machines, mises en réseau, qui entourent une zone de vie stratégique: terrasse, bord de piscines…. Elles attirent les moustiques (tigres) en dégageant des odeurs pièges puis les détruisent, ce qui permet d’être protégé quand on reste à l’intérieur du dispositif. Ce type de concept intéresse particulièrement les hôtels‐restaurants avec terrasse.

3‐En copropriété

Une organisation s’impose entre voisins (cf. affiche conseil vigilance‐moustiques spécialement conçues).

4‐La protection individuelle contre les moustiques

‐ Utiliser des lotions pour la peau fabriquées à partir de principe actif dont l’efficacité est reconnue (IR3535, ICARIDINE…) vendues en pharmacie. – Respecter les conditions d’utilisation, en vérifiant en particulier les possibilités d’application pour les femmes enceintes et les enfants en bas âge.

‐ Porter des vêtements longs, amples et clairs (le moustique privilégie les couleurs sombres), si besoin imprégnés de produits «spécial vêtement» qui ne tâchent pas, et fabriqués à partir de principes actifs reconnus comme la perméthrine par exemple.

‐ Utiliser des moustiquaires imprégnées, en particulier pour les bébés, pour qui les anti‐moustiques sont potentiellement nocifs (les produits réputés efficaces sont tous des biocides!).

Nos coups de cœur :

Les bracelets Para Kito

 Un-été-sans-moustiques-santecool-parakito-santecool

C’est la solution idéale pour toute la famille pour un été sans moustique. 100% naturel les bracelets protègent les enfants à partir de 3 ans sans effets indésirables. On aime aussi la multitude de coloris et de dessins qui ornent ces bracelets anti-moustiques.

Pack 1 bracelet PARA’KITO + 2 plaquettes: 13,90 €
Pack 2 recharges PARA’KITO: 7,40 €
Disponibles en pharmacies et parapharmacies

http://fr.parakito.com/

 

La gamme Moustidose

Un-été-sans-moustiques-santecool

Pour garder à distance les moustiques et leurs piqûres, Moustidose propose une gamme complète (répulsif, soins apaisants, moustiquaire pour poussette, berceau,…) composée de produits alliant efficacité et haute tolérance cutanée pour le respect des peaux les plus sensibles.

En vente en pharmacie et parapharmacie