Halte -aux -déchets-santecool

Plus de 88 000 tonnes de déchets sauvages, équivalents au poids de 8,7 tours Eiffel, sont jetées négligemment chaque année en France au bord de nos routes, de nos rivières, dans nos forêts, dans nos campagnes, sur nos plages et beaucoup terminent leur parcours en mer. Pour freiner ce comportement incivil aux conséquences durables, une association se mobilise, avec toutes les parties prenantes, depuis 45 ans : « Vacances Propres ».

 

En 2014, la campagne de “Vacances Propres”, déployée sur 11 600 affiches a représenté plus de 400 millions de vues. L’Association a également incité les Français aux gestes propres grâce aux 2,2 millions de ses célèbres sacs à rayures mis en place par plus de 1 000 communes et communautés de communes partenaires.

En 2015 et à quelques jours des premiers grands départs, à travers l’association « Vacances Propres », maires de France, Ministère de l’écologie et entreprises engagées dans la prévention des déchets sauvages ont décidé de passer à la vitesse supérieure. En effet, les communes constatent chaque jour que les déchets sauvages se multiplient. Pire, ceux qui les jettent ainsi négligemment ne semblent pas se rendre compte de l’incivilité de leur geste et de ses conséquences. Pourtant, 59% des Français jugent les déchets sauvages « inadmissibles » et « irrespectueux », selon une étude récente réalisée par l’association[1].

Face à ces difficultés, l’association passe à l’offensive en termes de ton, avec une campagne[2] visant à réveiller les consciences et à rappeler le caractère inacceptable de ce geste. Elle interpelle directement les auteurs des gestes incivils et leur adresse un message incitatif.

« Vous pouvez laisser une plus belle trace sur terre. »

Testée auprès des Français, cette nouvelle campagne remplit ses objectifs. Elle est jugée « explicite » par 94% des personnes interrogées et « interpellante » par 93% d’entre elles[3].

Cette ambition de sensibilisation plus forte se traduit également par le renforcement du logo de l’association. Plus saillant et moderne, ce nouveau logo met en avant le bon geste à travers un mouvement plus spécifique, incitatif et positif. Il est souligné d’une formule qui ne laisse pas la moindre place au doute.

« Les déchets, c’est pour la poubelle »

 

UN APPEL À LA RÉFLEXION SUR LES TRACES LAISSÉES

Dans un registre plus percutant que les prises de parole précédentes, et pour marquer plus fortement les esprits, la nouvelle campagne prend le parti d’’afficher en très gros plan ce que l’on se résigne peu à peu à accepter dans nos paysages et que notre regard évite : les déchets.

Les trois affiches de la campagne rappellent également que derrière chaque déchet sauvage, il y a le geste de quelqu’un, et que ce geste n’a rien d’’anodin mais a des conséquences durables. Les déchets portent le nom de leur jeteur, soulignant ainsi sa responsabilité, et sont datés pour donner un aperçu concret de leur résistance dans le temps.

UNE CAMPAGNE RELAYÉE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ET DES ACTIONS DANS TOUTE LA FRANCE

En complément d’un large dispositif d’affichage, la campagne « Vacances Propres » sera relayée sur le site internet de l’association (vacancespropres.com) ainsi que sur les réseaux sociaux : sur sa nouvelle page Facebook (www.facebook.com/vacancespropres) ainsi que sur son compte Twitter (@VacancesPropres).

De plus, cet été, les Français seront incités à adopter le bon comportement avec leurs déchets à l’occasion de nombreuses opérations menées sur le terrain. Ils retrouveront notamment l’opération « Je navigue, je trie », avec son dispositif destiné aux plaisanciers cette année déployée dans 30 ports de plaisance, ainsi qu’une opération de sensibilisation organisée avec la SNCF dans les gares parisiennes au moment des grands départs, etc. Les sacs « Vacances Propres » seront également présents sur de nombreux événements culturels ou sportifs, comme le Tour de France, le Tri Tour organisé par le ministère de la Ville de la Jeunesse et des Sports, « You’re Up » avec les Scouts et Guides de France, etc.

Bien entendu, les célèbres sacs à rayures seront aussi au rendez-vous cet été dans les 1 000 communes et communautés de communes partenaires de l’association.

De plus, des dizaines d’entre elles vont relayer la campagne 2015 grâce à un Kit de communication spécialement adapté qui déclinera les messages sur des bannières web, des affiches de sensibilisation, des encarts publicitaires pour journaux communaux, des flyers, etc.

Par ailleurs, Vacances Propres poursuit son action européenne au sein du Clean Europe Network, dont elle assure la vice-présidence. En 2014, ce réseau européen a publié deux guides de bonnes pratiques pour lutter contre la prolifération de déchets sauvages.

La campagne nationale de prévention des déchets sauvages 2015 est mise en œuvre par Vacances Propres, en partenariat avec l’Association des maires de France et avec le soutient du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’énergie.

 

[1] Étude Vacances Propres / Market Invest 2015

[2] BDDP&Fils, acteur de la campagne Vacances Propres 2015.

[3] Source : Etude Market Invest pour VP réalisée en mai 2015.