recycler-ses-dechets-en-s-amusant-santecool

22 millions de boissons sont consommées chaque jour en « hors domicile ». Mais, le geste de tri reste (encore trop souvent) exceptionnel. Pour preuve : La moitié des Français ne trient pas leurs déchets de manière systématique. Nous venons de découvrir un moyen ludique de trier ses déchets. Suivez le guide!

 

Depuis sa création, Canibal a su s’imposer comme la solution pionnière du recyclage ludique et de l’économie circulaire. Canibal est aujourd’hui présent dans les entreprises et les lieux publics (gare, aires d’autoroute, lycées, universités, parc d’attractions) etc.

Canibal a fait le pari de créer un nouveau réflexe de tri chez les français. Afin de répondre à une demande croissante de la part des entreprises, des lieux publics mais aussi du grand public, les fondateurs ont créé une solution inédite et vertueuse de collecte s’inscrivant de plein pied dans le cadre d’une  économie 100% circulaire :« de la collecte au recyclage en produit fini ». Sous la technologie brevetée entièrement française du collecteur Canibal se cache un astucieux moyen de sensibilisation du grand public.

Loin du blâme moralisateur trop souvent de mise lorsqu’il s’agit de cette thématique sensible qu’est l’écologie, l’équipe Canibal a préféré miser sur l’éducation ludique du citoyen pour faciliter le passage à l’acte.

Comment recycler en s’amusant ?

En déposant sa canette, son gobelet ou sa bouteille plastique dans le collecteur Canibal, petits et grands, savent et surtout voient que le geste aura un impact direct : plutôt que de finir inutilisé à la poubelle, son déchet sera transformé. Au total, ce sont déjà 150 000 personnes qui ont été séduites par Canibal et plus de 300 000 gestes de tri éco-citoyens ont été initiés depuis le lancement du premier collecteur. L’utilisateur dépose son déchet dans le collecteur, déclenche alors un jeu sur l’interface interactive et tactile, lui offrant la possibilité de gagner des réductions en boutiques ou en restauration, ou lui permettant de planter un arbre.