Plus de 23000 enfants en situation de handicap entre à l’école, une enseignante à voulu témoigner sa gratitude envers son élève autiste. Une lettre pleine de gratitude, de bienveillance et extrêmement touchante. La voici.

 

De nombreux enfants, parents, enseignants vont découvrir la différence la présence dans leur école et parfois dans leur classe de camarades autistes, dys (dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dysorthographie et dyscalculie) , TND (troubles du neuro-développement)  soit 23000 enfants en situation de handicap.

D’après le sondage Haris interactive juillet 2019, 1/3 des français estime que les enfants autistes n’ont pas leur place en milieu ordinaire, ce qui est fort dommageable, tant pour eux que pour les enfants, les enseignants se rendent compte de l’enrichissement formidable de la présence d’enfants souffrant de handicap. En voici la preuve avec la lettre de remerciements d’une enseignante à son élève autiste.

Voici la superbe lettre de remerciements

“Clara a ouvert des portes à St Charles. Elle laisse des moments inoubliables auprès des enseignants, de l’équipe éducative, des élèves. Ses pas en avant, ses pas en arrière, l’aide de Anne qui lui a permis de développer sa ténacité, sa volonté d’y arriver… Toutes ces expériences qui font de Clara ce qu’elle est aujourd’hui. Ton sourire Clara, ton regard taquin, ta jolie voix … de supers atouts.

Beaucoup d’élèves ont également pu profiter de cet accompagnement pour modifier leur propre posture, montrer une motivation à l’entraide et un regard positif sur le handicap. Les élèves qui ont eu la chance de te côtoyer Clara ne verront jamais plus la personne porteuse d’autisme de la même façon.

Pour nous professeurs, une très belle découverte. … Les échanges, le travail collaboratif entre les différents acteurs sont des éléments majeurs de la réussite. Des adaptations, de la différenciation, de l’humilité… quelle joie de voir aujourd’hui les progrès de Clara. Un vrai plaisir Clara de t’avoir rencontrée. MERCI pour ce que tu nous as appris et apporté.

Nous t’embrassons. Tes professeurs, Mme Moreau et Mme Juret.

Collège Saint-Charles. Angers”