Forts de ressources insoupçonnées, nous oublions parfois que chacun d’entre nous possède de réels potentiels pour affiner son acuité d’attention et sa créativité. En agissant sur les rythmes et ondes transmises dans le cerveau, certaines méthodes (hypnose, hémi-sync, méditation, rebirth…) permettent de développer les États Modifiés de Conscience.

Les états modifiés de conscience favorisent le déploiement de notre conscience. Ils nous permettent d’accéder à une autre perception de notre environnement et une autre sensibilité.

L’HYPNOSE

En instaurant une plus grande suggestibilité, l’hypnose favorise les changements positifs. Elle permet l’accès à un état modifié de conscience reliant le cerveau gauche rationnel (lié au mental et à l’analytique) et le cerveau droit émotionnel (lié à l’intuition, à la créativité, à l’imagination…). Par les techniques d’inductions hypnotiques, il est possible d’agir sur l’activité cérébrale et de la modifier. Ainsi, le rythme du cerveau passe des ondes bêta (état de veille habituelle) aux ondes alpha voire thêta, au rythme plus lent. Cet état de conscience procure de nombreuses actions positives : meilleure concentration, accroissement de la mémoire, développement de la créativité, de l’intuition…

TECHNIQUE MONROE

Harmonic Vision, le Centre de recherche et de développement sur les états de la conscience et la création de valeur globale, propose de nombreuses formations afin d’ouvrir son potentiel et le concrétiser. Parmi les différentes techniques, la méthode sonore Hémi-sync de l’Institut Monroe favorise l’hémisynchronisation des 2 hémisphères cérébraux ainsi que l’expérimentation de différents niveaux de conscience nommés. Les recherches actuelles tendent à démontrer que lorsque les deux hémisphères du cerveau d’un sujet fonctionnent de façon synchronisée, il lui est possible d’accéder à un état hautement productif et cohérent, centré et unifié.

LE REBIRTH

Technique basée sur la respiration consciente, le Rebirth agit sur tous les plans de notre être physique et psycho-émotionnel. En cours de séance, il permet de réduire les ondes alpha et béta (liées aux activités corticales) et augmenter les ondes delta (ondes du cerveau du bébé où le monde est perçu dans son unité sans limite distinctive) et théta (liées aux enfants de 2 à 6 ans et correspondant à l’apprentissage des grands principes universels – amour, douleur, pouvoir, père, mère). Ces états modifiés favorisent une meilleure conscience du corps, des émotions, une confiance en soi et en les autres, une harmonie entre le corps et l’esprit… idéaux pour se recentrer sur le moment présent et développer sa créativité.

LA MÉDITATION

La méditation permet de se recentrer et d’arrêter le vagabondage de nos pensées, responsable du manque d’attention. En prenant conscience de cette errance, il est possible d’intervenir sur cet automatisme du cerveau. Les exercices de respiration participent à développer l’attention focalisée, en facilitant la concentration par le souffle. Les exercices d’ouverture attentionnelle consistent à accueillir toutes les sensations, émotions ou pensées qui nous envahissent et agir dans une perspective d’observateur pour ramener l’attention à l’instant présent. Ce travail sur la pensée a également pour but d’acquérir le non-jugement, c’est-à-dire de ne pas se laisser envahir par des pensées, qu’elles soient anxiogènes ou favorables, qui participent à la déconcentration.