micro-plastique-pollution-santecool

60 Millions de consommateurs a enquêté sur une forme particulièrement insidieuse de pollution par les plastiques : la dissémination de microparticules dans l’environnement.

 

Les résultats sont édifiants : sur 12 pots de miel testés par 60 Millions de consommateurs, tous, sans exception, contiennent des microplastiques ! Les miels les plus pollués affichent jusqu’à 265 microrésidus par kilo. Les miels de montagne et les miels issus de l’agriculture biologique n’échappent pas à cette contamination. Toutefois, les deux références bio analysées figurent parmi les moins touchées.

Les microplastiques détectés sont de trois types :

– des fibres, qui pourraient être d’origine textile ;

– des fragments, dont on peut supposer qu’il s’agit de produits de dégradation de plastiques plus volumineux ;

– et des granules, qui pourraient provenir de cosmétiques et/ou de rejets industriels.

 

Allez vite chez votre marchand de journaux vous procurer 60 Millions de consommateurs pour en savoir plus.