Perturbateurs endocriniens : du nouveau

Perturbateurs-endocriniens-du-nouveau-santecoolLe gouvernement vient de publier 2 listes de pesticides et de biocides susceptibles de contenir des perturbateurs endocriniens. Générations Futures met en garde : ces listes ne sont pas définitives et le combat des ONG continue !

 

En effet il s’agit de listes élaborées par le  centre commun de recherche de la Commission européenne à partir des données de l’étude d’impact de la Commission européenne.

La définition finalement adoptée début juillet modifiera cette liste et les lignes directrices actuellement en discussion (des préconisations scientifiques pour mettre en œuvre les critères votés en juillet)  également.

La liste actuelle des perturbateurs endocriniens ne ressemble donc que probablement très imparfaitement au résultat final car ces lignes directrices pourraient encore restreindre la portée des critères votés.

De plus la liste des perturbateurs endocrines publiée semble longue mais porte sur des produits commerciaux. Il faudrait maintenant que les ministères publient la liste des matières actives concernées pour qu’on y voit plus clair.

« Générations Futures rappelle qu’elle s’oppose toujours aux critères votés le 4 juillet et qu’elle juge insuffisamment protecteurs. Générations Futures appelle maintenant les Eurodéputés à voter contre les critères votés le 4 juillet qui ne répondent pas aux exigences du Règlement de 2009 sur les pesticides. A cette fin nous avons lancé une pétition  qui a déjà recueilli plus de 10500 signatures en quelques jours, et nous appelons toutes les personnes soucieuses de protéger leur environnement et leur santé à la signer et à la diffuser ! » déclare François Veillerette, Directeur et porte-parole de Générations Futures.

 

Share Button

2 Commentaires sur “Perturbateurs endocriniens : du nouveau

  1. Pingback: Perturbateurs endocriniens : du nouveau

  2. Pingback: Substances chimiques suspectées d’être des perturbateurs endocriniens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *