Des soins dentaires accessibles et de qualité

des-soins-dentaires-accesibles-et-de-qualite-santecool

Les soins dentaires sont hors de prix et un  français sur cinq se voient obligés de les délaisser faute de moyens. Face à ce triste constat, la Mutualité Française offrent des réseaux de soins d’une qualité non négligeable.

 

Les centres dentaires mutualistes participent au Congrès de l’Association Dentaire Française, du 26 au 29 novembre 2014 à Paris. C’est l’occasion de rappeler l’engagement de la Mutualité Française pour des soins dentaires accessibles et de qualité, alors que près d’un Français sur cinq a renoncé à des soins dentaires pour des raisons financières [1]. L’assurance maladie ne remboursant plus que 18 % des prothèses dentaires, la Mutualité Française poursuit l’objectif de diminuer le reste à charge des patients, via notamment ses centres dentaires et ses réseaux de soins.

 

Les centres dentaires mutualistes en 5 chiffres clés

460 centres dentaires mutualistes répartis dans 80 départements

1700 chirurgiens dentistes

1700 assistants dentaires

1200 fauteuils dentaires

45 laboratoires de prothèses dentaires

 

Des soins dentaires accessibles

Les 460 centres dentaires mutualistes pratiquent le tiers payant, permettant aux patients de ne pas avancer leurs frais de soins. Ils veillent à avoir une politique tarifaire calculée au plus juste, afin de maîtriser le reste à charge des patients.

Dans les zones urbaines où sont massivement pratiqués les dépassements d’honoraires, ils proposent des soins à des tarifs plus accessibles notamment sur la prothèse et l’orthodontie. Le prix d’un acte de prothèse dentaire dans un centre de santé mutualiste est ainsi de 18 % inférieur à celui pratiqué par les chirurgiens-dentistes libéraux. Pour une couronne (SPR 50), l’économie est de 12 %[2].

Les centres mutualistes contribuent à maintenir une offre de soins bucco-dentaire dans beaucoup de zones frappées par une désertification médicale croissante.

A côté des centres de santé, les mutuelles ont également constitué des réseaux de soins avec des chirurgiens-dentistes pour proposer aux patients des soins de qualité à un tarif négocié. Le reste à charge moyen pour une couronne céramo-métallique s’élève ainsi à 97 € au sein d’un réseau, contre environ 300 € en dehors[3].

 

Une garantie de qualité

La qualité des soins est au cœur de l’engagement de la Mutualité Française. Les centres dentaires et les chirurgiens-dentistes membres des réseaux de soins se sont ainsi engagés à respecter un certain nombre de critères de qualité, sur la base d’un référentiel validé par la Haute Autorité de Santé.

Les centres dentaires sont parties prenantes de la transformation de l’organisation des soins, garante d’un haut niveau d’hygiène et de stérilisation des outils, avec notamment la présence systématique d’assistants auprès des chirurgiens dentaires. Ils sont également pionnier dans la révolution technologique du secteur, notamment grâce aux laboratoires dentaires mutualistes dotés des équipements les plus en pointe (imprimante 3D, …). Des expérimentations sont également en cours afin d’évaluer l’apport des nouveaux systèmes d’empreinte optique qui vont faire basculer les pratiques dentaires dans le monde digital.

La qualité de ces soins est reconnue par les patients. D’après le baromètre des centres de santé mutualistes, 97 % sont satisfaits des soins qu’ils y ont reçus. Ils apprécient particulièrement la qualité des professionnels de santé, la pratique du tiers payant et la proximité géographique des centres.

 

Sources :

[1] : Irdes

[2] : La Mutualité Française

[3]  : La Mutualité Française

 

Share Button