Sur les réseaux sociaux, il y a de plus en plus de messages contre le port du masque. Après les États-Unis des manifestations anti-masques ont lieu, notamment ce week-end en Allemagne. Nous avons voulu savoir qui sont les anti-masques? Et quelles sont leurs motivations et leurs arguments?

Le coronavirus sévit sur le monde entier depuis six mois et ils refusent de le porter. Mais ce mouvement protestataire va systématiquement à l’encontre du pouvoir. Et si vous leur expliquer l’importance de mettre un masque, ils vous insultent. Alors qui sont les anti-masques qui pullulent sur les réseaux sociaux?

Qui sont les anti-masques?

Ils se rassemblent régulièrement aux États-Unis, au Québec, en Angleterre, en Belgique, en Allemagne. ‘D’ailleurs, ce week-end, à Berlin, près de 200 000 personnes se sont rassemblées pour faire valoir leur droits. Car d’après eux, le port du masque est liberticide et dangereux pour leur propre santé. On croit rêver! . La porte-parole de la chancellerie, Ulrike Demmer a fermement dénoncé cette manifestation la déclarant « inacceptable. » Car ces personnes sont les mêmes qui attaquaient le gouvernement quand il n’y avait pas de masque ni de tests. Normal, eux font partie du «nouvel ordre mondial».

Anti vaccins, extrême droite et complotistes

Les premiers anti-masques ont vu le jour aux États-Unis chez les extrémistes tant de droite que de gauche. Ils sont à font dans le complotisme : pour eux, les gouvernements, quelques soient les pays leurs mentent et veulent leur faire du mal. Pire, leur but secret serait d’éliminer une grande partie de la population. Ces gens là sont sous-diplômés, ont un travail médiocre, font souvent partie des thérapeutes de développement personnel, s’informent principalement sur les réseaux sociaux sont d’extrême droite ou néonazis.

Ils aiment les Soral, Zemmour, Dieudonné, Trump (leur grand sauveur et qui s’en amuse!!!), Poutine, Netanyau,… et haïssent, au sens strict du terme Bill Gates qu’ils accusent de tous les mots, Big Pharma et tous les lobbies pharmaceutiques, les médias (tous achetés par Bill Gates!) et les politiques comme les Obama ou les Clinton. De vrais méchants vilains pédophiles!!! Et oui, vous ne saviez pas que ces gens là (et bien d’autres dont nos dirigeants!) qui font partie de « l’État Profond » comme ils l’appellent sont tous pédophiles, kidnappent les enfants et les mettent dans des souterrains pour leur faire du mal, les agresser et boire leur sang!

Ils se rassemblent sur des plateformes complotistes comme Alterinfo.net, Wikistrike, Reseauinternational.net ou QAnon aux États-Unis comme en France. Si vous tentez de leur expliquer par A plus B que leurs propos sont totalement délirants, ils vous insultent. Oui, ces conspirationnistes sont dangereux. verbalement. Et, dans le sujet qui nous intéresse à savoir le port du masque, en mettant en péril la vie d’autrui.

qui-sont-les-anti-masques-santecool

Acceptons le masque obligatoire = vaccine obligatoire, d’ailleurs les 2 sert à rien, on prend le 💉 de grippe mais il est toujours actif #antimasque #nonaumasqueobligatoire #antimaskers

A quoi servent de tels complots?

A déstabiliser le pouvoir. Car pour eux les médias (qui leurs cachent la vérité) et les politiques vont de paire. Eux seuls connaissent LA Vérité. Car il n’y a pas que le port du masque qu’ils ne supportent pas. Comme nous l’avons vu plus haut, s’il n’y en avait pas ils accuseraient le gouvernement de vouloir les tuer!!! Il y a aussi la 5 G qui nuit à leur santé dont les antennes ont été installées un peu partout dans le monde durant le confinement (et oui, c’est fou tout ce que vous apprenez, n’est-ce pas!!!) et qui ne sera là que pour les manipuler, les puces RFID qu’il y aura dans le vaccin contre La Covid-19 (enfin qu’il y aura, que je suis sotte, qu’il y a déjà puisque le vaccin contre le coronavirus existe et est testé à grande échelle dans les pays pauvres, vous ne le saviez pas????). Ils sont peu nombreux mais hystérisent le débat et sont archi actifs sur les réseaux sociaux. Je sais déjà pertinemment que je vais subir les foudres de tous ces complotistes!!!

Que faire?

Hélas, pas grand chose. Car même si vous envoyer des Fact Checking aux complotistes, leur parlez calmement, essayez de les comprendre et de vous faire comprendre, ils vous rient au nez. Vous traitent de naïfs aux bottes du pouvoir ou des labos.

Une seule chose est à faire : créer une loi interdisant toutes ces fake news de se retrouver sur la toile.

A lire :

L’Opium des imbéciles, Rudy Reichstadt – Grasset, 17 euros

A suivre de toute urgence, Conspiracy Watch qui fait la chasse aux complotismes et aux fake news

 

Sophie Madoun