Consultation médicale classique chez un généraliste ou un spécialiste, frais dentaires ou optiques, hospitalisation, etc.  Il est très important de choisir une bonne mutuelle pour être bien remboursé. Mais les mutuelles sont souvent très chères. Alors que penser des mutuelles low cost ? Réponses.

Jugées trop onéreuses, près de 5 millions de français n’ont pas de mutuelle santé et, de fait, n’ont pas accès aux soins. Et si la mutuelle low cost était la solution ?

Une mutuelle low cost c’est quoi ?

Afin de d’éviter de voir la facture de sa mutuelle grimper, des acteurs de la complémentaire santé proposent des tarifs imbattables. Leurs contrats sont ultra simples et leurs prix extrêmement compétitifs. Néanmoins, il est indispensable d’avoir conscience que les mutuelles low cost n’offrent qu’une couverture de base couvrant les principaux besoins comme les consultations médicales, les soins optiques ou dentaires, les frais d’hospitalisation. Les contrats sont périodiques et, bien souvent, le tiers payant de la pharmacie n’est pas pris en compte.

A qui s’adressent-elles ?

Vu que la protection est minimale, les mutuelles low cost s’adressent principalement à des personnes en bonne santé et jeunes. Elles sont, dans ces cas là, la solution idéale !

Mais attention à certains points regarder avec la plus grande attention :

  • le prix mensuel à payer à votre complémentaire santé,
  • le taux de remboursement des différents secteurs qui vous intéressent : consultations médicales, hospitalisations, visites chez l’ophtalmologiste et le dentiste,

Pensez aux comparateurs de mutuelles !

Afin de trouver les formules les plus compétitives, rien de tel que de comparer les offres. Oui, mais il y en a tellement ! C’est là que le recours à un comparateur de mutuelles s’impose : vous saisissez quelques informations, vous choisissez des options si nécessaire et vous obtenez alors dans la minute, sans décrocher le téléphone et sans bouger de votre chaise une sélection des meilleures offres en matière de mutuelle santé. J’ai testé 4 comparateurs de mutuelles santé et avec le site mutuelle.com aucune surprise, il m’a semblé bien fait et surtout, ils ne vous spamment pas une fois que vous l’avez utilisé, contrairement à certains autres.

Les limites des mutuelles low cost 

Même si vous êtes jeunes et en super forme, sachez que ce type de contrat ne peut-être que provisoire. En effet, ces cotisations minimales ne rembourseront pas toujours les frais engagés.

Il est donc plus judicieux de réaliser une étude comparative des contrats de complémentaire santé afin de choisir une formule à la fois attractive et adaptée à ses besoins médicaux. Néanmoins, lors de la souscription de votre contrat vous pouvez mettre l’accent sur les frais optiques mais, dans ce cas, en cas d’accident de la vie, les soins dentaires ne seront que très peu remboursés. Et vice-versa. De plus, ces soins dentaires ou optiques extrêmement chers ne sont pas bien remboursés et limités au ticket modérateur : à vous de payer le reste ! Idem pour les dépassements d’honoraires, bien souvent, peu pris en compte.

Pour finir, certaines mutuelles prévoient une franchise annuelle. Donc, croisez les doigts pour ne pas être malade au risque de devoir vider une partie de votre compte en banque.

Sophie Madoun