Le magazine 60 Millions de consommateurs a passé au crible 108 produits ménagers industriels pour les classer en fonction de leur nocivité. Le constat est sans appel : ces produits sont remplis de substances toxiques polluantes, dangereuses pour la santé des utilisateurs et l’environnement. Voici les produits d’entretien à éviter.

Troubles respiratoires en raison des substances émises sous forme de composés organiques volatiles qui se répandent dans l’air, agressions de la peau avec des conservateurs abrasifs et allergisants et même risques de cancers avec la présence de composants classés cancérigènes : ces produits d’entretien du quotidien ne sont pas sans danger.

De fait, le magazine préconise la mise en place d’un “Ménag’score”, un indicateur qui classerait les produits de A à E en fonction de leur toxicité.

Le Ménag’score, pour un étiquetage facile, clair et transparent des produits d’entretien

L’étude de 60 Millions de Consommateurs vient de mettre en place un nouveau système de notation : le Ménag’score. Tout comme le Nutri-Score, celui-ci se veut ; grâce à un étiquetage simple et clair ;  explicite immédiatement. Il engobe le risque chimique global tenant compte des menaces de chaque ingrédient pour la santé et l’environnement. L’association souhaite que que les fabricants adoptent cet étiquetage au plus vite. Pour ce faire, une pétition a été lancée avec déjà 15 000 signatures.

Si vous souhaitez soutenir le Ménag’score rendez-vous sur : 60m.fr/menagscore-petition.

Les produits d’entretien à éviter

Les produits désinfectants

Ils ne servent strictement à rien et ont des risques délétères pour la santé et entrainent des bactéries résistantes qui augmentent l’antibiorésistance.

Les lingettes

Elles sont très mauvaises pour l’environnement même celles se déclarant biodégradables comme Sanytol.

Les produits contenant de l’eau de Javel

Elles sont hyper néfastes pour les voies respiratoires et pour les yeux. De plus, nous n’en n’avons pas besoin dans nos intérieurs. A fuir.

Les mousses pour les salles de bain et les produits pour le sol

Elles sont cancérigènes, surtout chez les jeunes enfants marchant à quatre pattes.

Les blocs W.C.

Ultra polluants pour l’environnement et notre santé

Les écolabels ne sont pas sans danger

Qu’il s’agisse des écolabels, éco détergents ou l’un des derniers nés le label Air intérieur contrôlé, il ne s’agit pas là non plus d’un gage de qualité.

Par exemple, les produits d’entretiens multi surfaces Etamine du Lys, Univert ou Apta, obtiennent un piètre C. Quant à Rainett Zéro % Nettoyant multi-usages, il est certes parfait pour l’environnement mais pas pour notre santé !

Ne vous fiez ni à une marque ni aux allégations

Vous pensez que si vous connaissez bien une maque qui a pignon sur rue vous en risquez rien ? Détrompez-vous ! Au sein d’une même marque il peut y avoir une forte variation comme nous venons de le voir avec Rainett.  Autre exemple, Auchan : leur bloc C.  et leur lingette obtiennent un A alors que leur gel C. un D ! Idem pour Cif qui obtient un D avec sa crème à base de micro-critaux et un E avec son spray pour cuisine 5 en 1 .

Quant aux allégations « anti » : anti-moisissure, anti-allergène, « efficaces sans frotter » « anti-bactéries » sont hautement sont très agressifs tant pour la peau que pour les voies respiratoires et polluent allègrement votre intérieur.

Les précautions à prendre

  • Frottez !
  • Utilisez des gants
  • Ne faites aucun mélange surtout lorsque le produits contient de l’eau de Javel.
  • Attention aux enfants : mettez-les produits d’entretien hors de leur portée, nettoyez.; si possible; hors de leur présence et rincez abondamment.

 

 Retrouvez le dossier complet de 60 Millions de Consommateurs en kiosque et sur le site

Sophie Madoun