Plus qu’un phénomène de mode, le Shinrin Yoku ou « bain de forêt » est une véritable philosophie de vie pour se reconnecter à soi, se ressourcer au quotidien grâce à la nature et réveiller le lutin des bois qui sommeille en chacun de nous…

 

De nombreuses études scientifiques attestent des bienfaits de la nature et d’un bain de forêt sur notre santé et notre mental. Le parfum de la végétation, les sons de la forêt, les phytoncides – molécules émises par les arbres…, ont des effets positifs tant sur le plan physiologique (baisse de la tension et des troubles de l’attention, système immunitaire renforcé…) que psychologique (vertus anti-stress et apaisantes, regain d’énergie…).

Deux spécialistes du Japon, auteurs de nombreux best-sellers traduits dans le monde, explorent à la fois les vertus thérapeutiques et la dimension spirituelle du Shinrin Yoku, en s’appuyant sur des références scientifiques et philosophiques – le shintoïsme, la sagesse des maîtres Zen, les écrits des penseurs modernes.

Ils nous livrent ici les 10 principes pour pratiquer le Shinrin Yoku au quotidien, érigé comme l’art de vivre en harmonie avec soi :

  • Faire un bain de forêt hebdomadaire : 15 minutes de balade dans la nature produisent des effets pouvant durer plusieurs ..
  • Pratiquer la pleine conscience (mindfulness) : reconnecter le corps à l’esprit en captant les odeurs et les vibrations de la nature, et en faisant appel à ses cinq sens.
  • Embrasser les arbres (sylvothérapie) : bénéficier de l’énergie des arbres et de leur pouvoir relaxant, apaisant, anti-anxiogène.
  • Écouter le chant des oiseaux : dont les vibrations ont des effets relaxants et boostent la concentration.
  • Se promener sans but : réveiller l’intuition, l’émerveillement, la curiosité.
  • Respirer dans la nature : faire le plein de phytoncides, molécules
  • Écrire un haïku : pour capturer l’instant présent et stimuler la créativité.
  • Cultiver l’esprit du wabi-sabi : apprécier la beauté des choses imparfaites, la simplicité, se consacrer à l’essentiel, ralentir.
  • Intégrer la cérémonie du thé : un rituel quotidien pour savourer l’instant présent tout en profitant des vertus des plantes.
  • Vivre le yugen : pour apprécier la beauté du monde et y participer.

 

NOUS AVONS PLUS QUE JAMAIS BESOIN DE LA PULSATION ET DES POUVOIRS GUÉRISSEURS DE LA FORÊT POUR NOUS RETROUVER.

 

A lire :

santecool.netLes pouvoirs guérisseurs de la foret, Héctor García et Francesc Miralles – Solar, 15,90 euros.

En librairie le 3 mai 2018