L’endométriose touche environ 10 % des femmes en âge de procréer, selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Ce chiffre est en régulière augmentation. Les traitements nébuleux, laissent souvent les jeunes femmes désemparées. La cure thermale peut-être une solution pour réduire les symptômes. Explications.

 

Chaque cas médical est unique, complexifiant davantage cette pathologie exclusivement féminine qu’est l’endométriose. Aujourd’hui, il n’existe toujours pas de traitement miracle de l’endométriose mais des dispositifs laborieux et agressifs souvent au prix d’importants effets secondaires.

En première approche, c’est l’hormonothérapie qui est de rigueur avec la prescription d’une pilule contraceptive empêchant les règles et les douleurs inhérentes. Si cela ne suffit pas, une cure de ménopause artificielle est prescrite pour éviter une provocation trop brutale à l’organisme.

Et en dernier recours, la chirurgie, notamment, pour celles désirant un enfant. Bon gré, mal gré, pour la plupart des femmes concernées, les branches de cette maladie repoussent comme la mauvaise herbe et les nombreuses opérations épuisent le corps et l’esprit, engendrant d’autres complications.

Face à cette prise en charge nébuleuse et compliquée, la médecine thermale intervient comme une alternative douce, naturelle et efficace.

Hilary Clinton, les actrices Susan Sarandon et Lena Dunham aux États- Unis ou la chanteuse Imany en France ont toutes un point commun : elles souffrent d’endométriose. Pour briser le silence et sortir cette  maladie de l’indifférence, elles ont décidé chacune de leur côté de témoigner et livrer une colossale bataille médiatique pour alerter les femmes et l’opinion publique.

Le saviez-vous?

De 30 % à 40 % des femmes atteintes d’endométriose connaissent des problèmes de fertilité.

La cure spécifique endométriose

La Cure Spécifique Endométriose vient compléter la Cure Gynécologique aux propriétés apaisantes, anti- inflammatoires et cicatrisantes.

Les soins à l’eau thermale permettent d’améliorer la peau et les muqueuses. Les douleurs sont soulagées et les poussées moins nombreuses.

La cure Gynécologique comprend :

  • Bain Douche au jet • Irrigation vaginale • Pulvérisation cervico- vaginale •

72 soins sur 18 jours, effectués exclusivement par des sages- femmes au sein d’une petite unité comptant 3 cabines, ce qui assure un accueil personnalisé et privilégié.

Complétée par la Cure Spécifique Endométriose qui inclut :

  • 1 Séance collective de Sophrologie (1h)
  • 1 Séance d’ostéopathie pour travailler plus spécifiquement la mobilité de la cavité osseuse et du petit bassin (en fonction du besoin de la patiente)
  • 1 Atelier individuel de nutrithérapie portant sur les liens entre alimentation, endométriose et troubles gynécologiques associés (1h)
  • 1 Atelier «Cup menstruel» animé par une sage-femme (1h)
  • 1 Groupe de parole avec l’association «Ensemble contre l’endométriose» (1h)
  • 1 Séance d’Hypnose Ericksonienne (1h)
  • 1 Consultation en phytothérapie-homéopathie avec un médecin spécialiste(45mn)
  • 1 Atelier gynéco-anatomie avec une sage femme (45mn)
  • 2 Séances de pilates (45mn)

Le saviez-vous?

La douleur gynécologique est le symptôme le plus courant de la maladie : 40 % des femmes qui souffrent de douleurs chroniques pelviennes, en particulier au moment des règles, sont atteintes d’endométriose. La douleur peut également se manifester lors des rapports sexuels, au moment de la défécation ou de la miction.

 Les bénéfices de la cure spécifique endométriose ?

  • Être acteur de sa maladie
  • Améliorer la qualité de vie par une diminution des symptômes douloureux et réduire la consommation de médicaments.
  • Rompre l’isolement et bénéficier d’un soutien psychologique, échanger, parler.

Le saviez-vous?

L’endométriose, un handicap quotidien : 70 % des patientes déclarent ressentir des douleurs invalidantes, 30 % que leurs activités habituelles sont perturbées par la maladie et 20 % que leur mobilité est affectée.

Où trouver cette cure et pourquoi ?

A Challes-les-Eaux, spécialisée dans le traitement des troubles Gynécologiques. Les eaux thermo-minérales qui émergent à une température de 16°C ont une composition sulfurée, bicarbonatée, sulfatée et sodique. Elles sont souveraines dans le traitement des muqueuses génitales.

Cure Spécifique Endométriose : à partir de 653,85€

Informations Pratiques :

Durée 18 jours • Réservation : 04 79 71 06 20

  • Ouverture du 2 Avril au 27 Octobre 2018
Une mobilisation audacieuse

En parallèle à la prise de parole en public des célébrités, quelques belles initiatives ont vu le jour dans la lutte contre la maladie comme l’Endomarch, Marche Mondiale pour l’Endométriose avec plus de 1700 participants à l’édition parisienne de 2017.

L’idée du mouvement : marcher ensemble pour faire reculer l’endométriose.

Pour la 2ème année, les Thermes de Challes-les-Eaux (Savoie) participent à l’évènement qui se tiendra le samedi 24 mars 2018 sur le parvis de la Mairie du 15ème.

* Module de 184 Non pris en charge par la Sécurité sociale