la-meilleure-cuisson-pour-les-aliments-santecool

 

Selon le mode de cuisson choisi et le mode de conservation, vous gardez ou altérez les vitamines ou les minéraux qui composent vos produits. Voici des conseils pour cuisiner au mieux vos aliments. afin qu’ils conservent toutes leurs qualités nutritionelles.

Sachez que, plus la température est élevée, plus elle détruit les micronutriments, surtout les vitamines A, B, C et E. De même, plus la cuisson est longue, plus il y aura une perte de ces vitamines. Sachez aussi qu’à partir de 170 °C, certains aliments (comme les céréales et les pommes de terre) peuvent fabriquer de l’arylamine, substance chimique qui se forme dans les aliments. D’après les études scientifiques, l’arylamine serait cancérogène. Evitez donc la friture qui, en plus de faire monter la température à 170 °C, altère les acides gras des huiles végétales et provoquent des acides gras oxydés néfastes pour la santé.

La cocotte minute

Pour limiter au maximum la perte de vitamines et d’oligoéléments, optez pour des cuissons courtes : cuire des haricots verts une demi-heure dans une casserole tue plus de vitamines qu’une cuisson de 10 minutes en cocotte minute. Les vitamines les plus menacées par une cuisson longue sont les vitamines du groupe B et la vitamine C.

La cuisson à la vapeur

C’est la cuisson qui conserve le mieux les minéraux et les vitamines. Elle est idéale pour les poissons, les légumes et les fruits. Elle conserve donc mieux les nutriments que la cocotte minute.

La cuisson à la casserole

Faites bouillir l’eau avant de plonger vos légumes dans la casserole. L’oxygène parti, ils seront protégés et permettront de limiter la fuite des vitamines. Ne jetez pas le bouillon, c’est là que vous retrouvez le plus de vitamines et de minéraux. En plus, le bouillon est excellent pour la ligne !

La cuisson au four

La cuisson au four peut atteindre 300 à 500 °C. Comme nous l’avons vu, cette température diminue significativement les micronutriments. De plus, l’aliment peut brunir et produire des hydrocarbures aromatiques, dangereux pour la santé.

La cuisson en papillote

Non seulement elle permet d’éviter l’ajout de matières grasses mais conserve quasiment toutes les vitamines et minéraux.

La cuisson au micro-onde

Elle est très légère car on n’utilise aucune matière grasse. De plus, la cuisson au micro-onde préserve les vitamines surtout la C.

 

Sophie Madoun