Saviez-vous qu’il est possible de soigner de soigner les troubles autistiques grâce aux serious games avec des jeux spécialement conçus ? Explications.

Entouré de cliniciens et d’experts de l’intelligence artificielle, Mohamed Chetouani chercheur à l’institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR : Sorbonne Université, CNRS, Inserm) a créé la première équipe française de recherche intégrée en robotique sociale : l’équipe PIRoS (perception, interaction, robotiques sociales). Avec elle, il a réussi à mettre les technologies de l’information et de la communication au service des enfants atteints de troubles du spectre autistique.

Des serious games pour soigner les troubles autistiques

Dans le cadre de ses recherches, l’équipe PIRoS a pu tester des solutions concrètes pour aider les enfants souffrant d’un trouble du spectre autistique (TSA) à développer leurs habiletés sociales. Ils ont créé des serious games destinés à entraîner des compétences spécifiques comme la reconnaissance des émotions, l’imitation ou l’attention conjointe.

Grâce à JE Mime, un programme développé sur tablette, l’enfant est incité à associer une expression, une posture ou un geste, à une émotion, puis à la reproduire. Un algorithme de reconnaissance émotionnelle permet au logiciel de donner en temps réel au joueur un retour sur la qualité de son imitation.

Le logiciel GOLIAH permet quant à lui de travailler l’imitation et l’attention conjointe à l’aide de deux tablettes connectées (l’une pour l’enfant, l’autre pour les parents ou le thérapeute). Pour évoluer dans ce jeu, l’enfant a besoin de communiquer avec un tiers. Le logiciel est également capable de mesurer les interactions de l’enfant. Consultables à distance par le thérapeute, les données recueillies permettent au médecin de mieux adapter le travail thérapeutique à mettre en place pendant les séances à l’hôpital, à l’école ou à la maison. Des serious games pour soigner les troubles autistiques. Fabuleux!!!!

 

http://www.sorbonne-universite.fr/