Vous avez décidé d’arrêter de fumer et êtes tenté par l’hypnose pour y arriver ? Excellente idée ! Voici tout ce que vous devez savoir avant de commencer !

Vous êtes fumeur et avez peut-être essayé de nombreuses techniques pour stopper cette mauvaise habitude si néfaste à votre santé comme les patchs, les pastilles à sucer, les gommes, les chewing-gums… et votre problème demeure ? Voici une excellente méthode pour dire adieu à la cigarette : l’hypnose .

Qu’est-ce que l’hypnose thérapeutique ?

L’hypnose est un état modifié de conscience tout comme peut l’être le sommeil, les rêves, le fait d’être captivé par un livre, un film, un jeu. Dans ces moments là, nous n’avons plus la notion de temps, de ce qui nous entoure. Mais nous sommes, pourtant, très bien réveillés : cet état modifié de conscience est très courant et se produit moult fois durant la journée. Il permet à notre cerveau, en s’évadant, de décompresser.

L’hypnose sert à traiter beaucoup de problèmes :

  • L’angoisse ,
  • Les phobies ,
  • La dépression ,
  • Le manque d’estime de soi ,
  • Les addictions ( tabac, nourriture, alcool ,…),
  • Les douleurs ,
  • Les problèmes de poids ,
  • L’anesthésie lors d’opérations chirurgicales ,
  • Etc, etc.

La rencontre avec l’hypnothérapeute

Tout d’abord, chassez de votre tête les images absurdes que vous avez pu voir lors d’hypnoses de spectacle. Cela n’a strictement rien à voir avec l’hypnose thérapeutique ! Il s’agit d’un véritable traitement personnalisé. Pour vous aider à arrêter de fumer grâce à l’hypnose le thérapeute commence, pour bien vous connaitre, par un long entretien. Il va ainsi vous poser des questions sur votre personnalité, sur votre milieu familial et professionnel, sur votre mode de vie, sur vos motivations pour cesser de fumer, sur les techniques que vous avez pu essayer. Tout cela identifié et analysé par votre hypnothérapeute, la séance va pouvoir commencer.

Comment fonctionne une séance d’hypnose pour arrêter de fumer?

L’hypnothérapeute vous propose de vous installer confortablement sur un fauteuil ou un divan et de fermer les yeux.

Tout en douceur, vous êtes amené à vous détendre et à suivre les suggestions et exercices. Durant le temps de la séance, vous serez conscient, mais ressentirez une certaine paralysie en aucun cas désagréable !

Le thérapeute prend en compte toute votre histoire, vos croyances, vos motivations et vos réticences. De ce fait, chaque séance n’est en rien identique à la précédente. Si vous prenez un véritable plaisir à fumer, l’hypnothérapeute va induire, par exemple, la pensée que la cigarette est un véritable dictateur qui contraint votre libre arbitre et vous soumet à ses propres désirs, tout en prenant votre argent et en vous empoisonnant. 

Il peut également, comme l’explique l’hypnothérapeute Axel Zouaoui (diplômé de l’École Centrale d’Hypnose, créée en 1987 par, le précurseur de l’hypnothérapie en Europe), vous demander de vous visualiser en train d’enfermer votre paquet de cigarettes dans une boite. Le but est que vous preniez conscience tant psychiquement que physiquement que le tabac est extrêmement dangereux pour votre santé, peut vous rendre très gravement malade, vous fait perdre bêtement de l’argent, bref est à bannir illico presto. Pour renforcer et entrer dans l’acceptation, des images positives de ce que vous avez pu vivre par le passé ou de ce que vous aimeriez vivre, par exemple, vous sont suggérées.

Puis, une profonde relaxation est induite avant de quitter l’état hypnotique.

Et si l’hypnose ne marche pas sur moi ?

Impossible. Même si vous ne « croyez » pas en l’hypnose, ça fonctionne ! Comme nous l’avons vu plus haut, nous sommes régulièrement, tout au long de la journée, en état modifié de conscience. Ou de veille si vous préférez. Lorsque votre esprit vagabonde à votre insu, lorsque vous marchez, attendez le métro, êtes à un feu rouge,… vous vous trouvez, sans vous en rendre compte, dans un état hypnotique. Il ne se suffit donc pas de croire à cet état, puisqu’il fait partie intégrante de notre vie. Bien entendu, lors d’une séance d’hypnose, vous êtes face à un professionnel qui est là pour régler vos problèmes en toute connaissance de votre problématique, de votre personnalité. Et cet état de veille fonctionne sur tout le monde : même les plus sceptiques !

Est-ce que l’hypnose est véritablement efficace pour arrêter de fumer ?

Sachez tout d’abord, que comme toute psychothérapie la réussite n’est jamais garantie à 100%. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte, dont l’expérience du thérapeute, votre motivation, votre coopération aux dires du thérapeute pour un réel lâcher-prise, la confiance qu’il vous inspire. Comme l’explique Axel Zouaoui : “L’hypnose peut fonctionner à merveille pour une perte de poids mais pas pour l’arrêt du tabac. Il n’y a aucune certitude fuyez les charlatans qui vous promettent une réussite garantie !” Ce qui marche sur une personne peut ne pas fonctionner sur une autre. Votre motivation et votre détermination, ainsi que l’appui de votre entourage, seront des clés qui vont conditionner la réussite de la thérapie pour vous sevrer du tabac. 

Néanmoins, l’Association Française pour l’Étude de l’Hypnose médicale (AFEHM) a démontré que 72% des personnes ayant consulté un hypnothérapeute ne fumaient plus un mois après le traitement, chiffre qui descendait de 35 à 40% au bout de six mois. Ces chiffres sont bien entendu une moyenne et indicatifs.

Comment trouver un bon praticien ?

Rien de mieux que le bouche à oreille pour trouver un bon hypnothérapeute. Si vous n’avez aucune recommandation, vérifiez bien la formation du thérapeute, les avis que vous pouvez trouver notamment sur internet et son respect de la déontologie.

Combien coûte une séance d’hypnose ?

Le prix varie selon les compétences et la notoriété du thérapeute. A titre indicatif, comptez en moyenne 70 euros.

Est-ce remboursé par la Sécurité Sociale ?

L’hypnose n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale à moins que vous n’alliez consulter un médecin généraliste formé à cette thérapie ou un psychiatre. Dans ce cas, l’assurance maladie vous remboursera 70% du prix de la séance.

Mais de plus en plus de mutuelles proposent de rembourser les séances d’hypnothérapie c’est le cas, par exemple, de la MFIF (mutuelle familiale Ile de France), de la CCMO Mutuelle, d’Hyper Assur et de GMC Henner pro.

Sophie Madoun