Changeons de regard sur Parkinson

Changeons-de-regard-sur-Parkinson-santecoolA l’occasion de la Journée Mondiale Parkinson, le 11 avril, l’association place sa campagne sous le prisme du changement de regard sur la maladie.  Intitulée « Changeons de regard sur Parkinson », celle-ci s’articulera du 1er avril au 20 mai, autour de nombreux événements.

 

Décrite par James Parkinson il y a aujourd’hui 200 ans, la maladie éponyme reste toujours mal connue et les personnes atteintes sont régulièrement victimes de nombreux préjugés, voire sont exclues de la société.

 

 Lutter contre les idées reçues

Perçue comme provoquant uniquement des tremblements, la maladie de Parkinson engendre en réalité une multitude d’autres symptômes, telles qu’une rigidité musculaire ou encore une perte de l’équilibre… « Trop souvent associée à un signe de vieillesse, la maladie ne touche pas uniquement les personnes âgées, des personnes en activité professionnelle y sont confrontées » précise Didier Robiliard, malade et Président de France Parkinson et lui-même diagnostiqué à 45 ans.

Ces préjugés sont trop souvent facteurs d’exclusion, tant sur le plan personnel que professionnel. Il est donc urgent de mettre fin à ces idées
préconçues, rôle endossé par l’association via la campagne intitulée « Changeons de regard sur Parkinson ».

Celle-ci propose trois photographies signées Yann Arthus-Bertrand, par ailleurs très engagé dans l’association. Par le biais de cette campagne, l’association met en scène des personnes touchées ou concernées par la maladie de Parkinson (le président de l’association lui-même
malade, une chercheuse en sciences fondamentales et présidente du Comité scientifique de l’association, une proche de malade). La campagne sera prochainement largement relayée notamment dans la presse quotidienne régionale et nationale et sur le web.

L’association révèlera également un film de sensibilisation, sur certaines chaînes de télévision française, durant le mois d’avril. Il mettra en scène une personne atteinte de la maladie de Parkinson et le regard que l’on porte sur elle. Ce film, réalisé avec la collaboration de Michel Cymes, invitera le grand public à lever le voile sur la maladie de Parkinson.

Dès le 30 mars, les Français seront également invités à partager les points de vue des malades, des proches, des soignants et des chercheurs via une application web dédiée sur FranceParkinson.fr. Elle permettra à ses utilisateurs de prendre part au changement de regard sur cette pathologie, en réalisant un selfie avec les lunettes virtuelles de l’association.

Share Button

1 Comment