TF1 s’associe à la Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire avec une soirée spéciale présentée par Harry Roselmack le 5 novembre à partir de 21 h.

 

Le film à 21h sur le harcèlement scolaire

Le jour où j’ai brûlé mon cœur

L’histoire en quelques lignes :

Jonathan Destin, 16 ans, tente de se suicider en s’immolant par le feu. Il tombe dans le coma.

Pour sa famille, c’est la stupéfaction lorsqu’elle apprend que leur fils était harcelé.
Pour le corps enseignant, c’est une profonde remise en question.
Pour les harceleurs, le compte à rebours a commencé.

Réalisé par Christophe Lamotte
Scénario de Anne et Marine Rambach, Librement Adapté du témoignage de Jonathan Destin  “condamné à me tuer” (édition XO)
Avec :
Michael YOUNCamille CHAMOUXMartin DAQUIN, Sarah STERN, Clément MANUEL

 Le document inédit sur le harcèlement scolaire à 23h

“Harcèlement scolaire, le calvaire de Jonathan”

www.santecool.netC’est l’histoire d’un adolescent discret qui a caché sa souffrance pendant 6 ans. De 10 à 16 ans, Jonathan Destin a vécu un calvaire à l’école, dans les deux collèges et dans le lycée professionnel qu’il a fréquentés. Dans chaque établissement, des moqueries, des insultes, des brimades, des coups. À bout, à l’âge de 16 ans, il tente de mettre fin à ses jours en s’immolant.

Le documentaire de 52 minutes, réalisé par Wandrille Lanos et produit par l’agence CAPA, revient sur l’histoire de Jonathan Destin et donne la parole à celui qui commence à peine à refaire sa vie, à 23 ans aujourd’hui. Il livre un témoignage cru sur l’horreur qu’il a vécue. Ses proches donnent un éclairage inédit sur le silence dans lequel Jonathan Destin s’est enfermé pendant toute son adolescence.

En France, on estime qu’un élève sur dix est victime de harcèlement. Un chiffre probablement en-deçà de la réalité : les victimes parlent difficilement. D’autre part, la loi contre le harcèlement scolaire date de 2014, et il y a peu de recul sur son efficacité. Dans la plupart des cas, les victimes sont seules face à leurs bourreaux. À travers les histoires de Jonathan, de Kiera et de Christopher, le documentaire montre que l’Education nationale, si elle a mis en place des campagnes d’information depuis quelques années, ne sait pas toujours comment accompagner les victimes, ou punir les auteurs.

L’histoire de Jonathan Destin, c’est aussi l’histoire d’une renaissance. Aujourd’hui, après 7 années de convalescence, une vingtaine d’opérations et de greffes, Jonathan Destin tente de se reconstruire. Pour la première fois, il retourne dans un collège pour partager son expérience et sensibiliser des professeurs à ce qui est devenu sa cause. L’histoire dure mais nécessaire d’un jeune homme qui s’est tu trop longtemps, et qui prend la parole aujourd’hui pour combattre le harcèlement scolaire.