Environ 300 000* opérations de chirurgie esthétique ont lieu tous les ans en France, c’est dire l’attrait des Français pour leur plastique. Mais le prix reste parfois un frein, d’où l’explosion du tourisme esthétique. Que penser de ces offres attractives ? Quelle est la garantie de la santé des patients ? Réponses.

Les actes de chirurgie esthétique se sont banalisés. Plus personne n’a honte de franchir le cap de la chirurgie, et même, le revendique : mais attention, ce n’est pas parce que la chirurgie esthétique s’est banalisée qu’il s’agit d’un acte banal. Loin de là.

Quel est le prix moyen des principaux actes ?

La liposuccion est l’opération la plus demandée. Son coût est d’environ 3000 euros.

Le prix de l’augmentation mammaire est d’environ 5000 euros.

La chirurgie des paupières coûte environ 1500 euros.

L’abdominoplastie (très demandée suite aux séquelles d’amaigrissement rapide, ou après un accouchement : on enlève l’excès de graisse ou de peau pour retendre le ventre) est d’environ 1500 euros.

La rhinoplastie (afin de changer la forme et/ou la longueur du nez), à partir de 2000 euros.

Quelles sont les opérations de chirurgie esthétique prises en charge par la Sécurité Sociale ?

  • Lors d’un accident, par exemple, si vous avez eu le nez cassé et qu’il faut opérer, la Sécurité Sociale vous remboursera. La chirurgie de reconstruction après un cancer (du sein, par exemple).
  • Les personnes ayant été très gravement brûlées.
  • Après une grosse perte de poids.
  • Les oreilles décollées peuvent être remboursées pour les enfants de moins de 16 ans.
  • Pour les poitrines très très importantes, une réduction mammaire peut être prise en charge par l’assurance maladie.
  • En général, les opérations de reconstruction après accident, maladie ou congénitales apparentées à un handicap physique ou social.

Si vous pensez être concerné par un de ces cas, allez dans un premier temps consulter un chirurgien esthétique pour savoir si vous êtes éligible à cette prise en charge.

Un coup de cœur :

Le docteur Colson, chirurgien esthétique basé à Aix-en-Provence, est l’une des références en termes de savoir-faire et de déontologie. N’hésitez pas à le contacter pour toute information sur son site : docteurcolson.fr.

Attention au business de la chirurgie esthétique à l’étranger !

De plus en plus de tours opérateurs proposent des séjours avec opération de chirurgie esthétique à des prix très attractifs (de 40 à 60% moins cher qu’en France). Mais à des prix aussi bas, le suivi n’est pas au rendez-vous et le patient met sa santé en jeu. Une opération chirurgicale, invasive et avec anesthésie n’est jamais anodine.

Les destinations principalement proposées sont la Tunisie, le Maroc, la Turquie, la Hongrie. Dans les packages proposés, tout est compris : l’hôtel 4 ou 5 étoiles, la restauration, l’opération. Et ce dans un temps record (2 à 4 jours). Ces promesses sont plus qu’alléchantes. Mais sachez que vous prenez de gros risques pour votre santé. En effet :

  • Il n’y a pas de consultation pré opératoire
  •  Si vous souhaitez vous faire faire une abdominoplastie, par exemple, sachez qu’après cette intervention 7 à 10 jours d’anticoagulants sont prescrits. Il est donc fortement déconseillé de prendre l’avion au risque d’avoir une phlébite, voire une embolie pulmonaire.
  • Le suivi post opératoire est quasi inexistant. Et c’est la chose la plus importante afin de pouvoir agir le plus rapidement si besoin est !
  • Si vous rencontrez des problèmes ou n’êtes pas satisfait du résultat, sachez que la chirurgie de rattrapage est loin de donner d’aussi bons résultats que lorsque vous vous faites opérer la première fois.

*source ISAPS