abeilles-santecool

La réglementation relative aux abeilles datant de 1975 a été modifiée par l’arrêté « Mention abeilles » du 28 novembre 2003 qui interdit l’usage des insecticides et acaricides pendant la période de floraison. Cet arrêté n’interdit pas l’utilisation des autres familles de pesticides. C’est pourquoi l’association Terre d’Abeilles demande que l’interdiction soit élargie à l’ensemble des catégories de pesticides.

Depuis 20 ans, des milliards d’abeilles meurent intoxiquées chaque année. Or sans abeilles, plus de 80% des espèces végétales disparaîtront de la surface de la terre. Indispensables à la biodiversité, elles fournissent l’essentiel de nos ressources alimentaires. Le phénomène s’amplifie avec la toxicité toujours plus grande des pesticides utilisés. Toxiques pour l’environnement, ils le sont aussi pour la santé humaine.

Le gouvernement s’apprête à modifier la réglementation sur la protection des abeilles. Face à la pression des lobbies agricoles et des fabricants de pesticides, l’association Terre d’Abeilles, soutenue par le Syndicat National d’Apiculture, Intelligence Verte, la Fondation Lea Nature et Newmanity, lance une pétition nationale pour demander l’interdiction de l’ensemble des pesticides sur cultures en fleurs. Hébergée sur le réseau social citoyen Newmanity, cette pétition est adressée aux députés français, afin qu’ils interviennent auprès de Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture et de Manuel Valls, Premier Ministre.

Terre d’Abeilles demande également la plus grande fermeté contre toute dérogation quelle qu’elle soit, revendiquée par certains syndicats agricoles, qui rendrait la loi incontrôlable et inefficace.

Pour accéder à la pétition : http://www.newmanity.com/action/285/