Si le confinement a eu des inconvénients, il a aussi eu de nombreux avantages avec notamment la démocratisation de la téléconsultation !

Quand le confinement a démocratisé la téléconsultation

Pendant le confinement, de nombreuses alternatives à nos habitudes ont dû être trouvées pour permettre à chacun de continuer de vivre malgré les restrictions et les gestes barrières. Du côté de la santé, il est clair que de nombreux progrès sont à faire et que le manque évident de moyen a eu un impact significatif sur la prise en charge des patients. Mais la démocratisation de la téléconsultation est un point très positif qui est à retenir de ces deux mois d’enfermement, un procédé que nous aurions tout intérêt à continuer de valoriser.

La téléconsultation, c’est quoi ?

La téléconsultation est un système de consultation à distance qui permet aux médecins généralistes, aux psychologues, aux spécialistes, mais aussi aux praticiens en thérapies alternatives de proposer à leurs patients et clients de ne plus se déplacer en cabinet. Le rendez-vous est effectué par le biais d’une vidéotransmission, par téléphone ou encore par le biais d’une messagerie instantanée. Le professionnel de santé sollicité va ainsi pouvoir poser toutes les questions qui lui permettront de juger de l’état de son patient ou de son client et par la suite de lui donner ses recommandations et si nécessaire d’établir une ordonnance. Il devient donc complètement possible d’accéder à un rendez-vous avec son généraliste ou son thérapeute sans avoir à sortir de chez soi.

Un système qui ne date pas du printemps 2020

De nombreux praticiens de santé proposant la téléconsultation avaient déjà opté pour ce modèle il y a bien longtemps. En effet, pour faire face aux salles d’attente pleines à craquer et à l’impossibilité de se rendre chez un patient pour une consultation à domicile il a fallu trouver des solutions. La téléconsultation s’est alors positionnée comme un moyen idéal de limiter les contacts pour les patients contagieux, mais aussi de leur éviter des déplacements pénibles jusqu’aux cabinets médicaux. De nombreuses entreprises proposent d’ailleurs depuis plusieurs années déjà des outils de téléconsultation dédiés aux praticiens de santé leur permettant de gérer les consultations en ligne avec une grande facilité et en s’assurant que les données de leurs patients soient bien sécurisées. Ce système avec de nombreux avantages avait donc déjà séduit beaucoup d’adeptes et ce chiffre n’a fait qu’augmenter avec le confinement.

Le confinement, révélateur du potentiel de la consultation en ligne

Durant le confinement, les patients atteints du Covid-19 ont dû respecter une quarantaine stricte sans possibilités de voir un professionnel de santé sauf sur les symptômes s’aggravaient. Il a donc fallu mettre en place des solutions efficaces pour contrôler l’évolution de la maladie et un suivi au patient (plus d’informations sur la prise en charge des malades du Covid sur le blog Astuce Santé). C’est de cette façon que la téléconsultation s’est positionnée comme étant la solution idéale. Il est alors devenu possible aux médecins d’effectuer un suivi sans avoir à prendre de risque tout en accompagnant leurs patients durant ce moment parfois très difficile. Cette obligation de respecter la mise en quarantaine d’un patient a obligé certains praticiens peut-être réfractaires au principe de la consultation en ligne au départ à se plier à l’exercice. Force est de constater que même si le système en ligne ne permet pas un examen physique, il permet de très largement limiter les risques et de gagner un temps précieux.

Le succès de la téléconsultation pour les rendez-vous médicaux, mais aussi pour les accompagnements psychologiques qui ont été précieux notamment pour les personnes seules durant la période de confinement a permis de comprendre différentes choses. Il est tout à fait possible d’aider un patient sans le recevoir en cabinet (dans la mesure du raisonnable bien évidemment) et les Français sont tout à fait enclins à opter pour ce mode de consultation. Il leur fait gagner du temps, leur évite de devoir se déplacer et leur permet d’oser consulter un spécialiste qu’ils n’auraient peut-être pas été voir directement en cabinet comme un psychologue par exemple (un article sur le sujet ici).

Et maintenant ?

Même si la possibilité d’une seconde vague n’a toujours pas été écartée, la téléconsultation est un système qui est voué à perdurer avec ou sans coronavirus. Les praticiens de santé ont saisi les différents avantages que pouvait leur apporter ce type de prise en charge et les patients ont complètement adopté ce système qui facilite grandement la prise en charge de leur santé. Il revient donc au praticien de santé et autres thérapeutes de mettre en place une solution de téléconsultation pérenne pour leur patientèle (plutôt qu’une solution provisoire mise en place pour le Covid) afin de pouvoir les accompagner de la meilleure façon qu’il soit. Heureusement, différents professionnels spécialistes dans la mise en place de téléconsultations pourront accompagner les praticiens les moins à l’aise avec l’informatique afin qu’ils puissent profiter d’un outil efficace, confidentiel et adapté à leurs différents besoins.