Pour Jérôme Salomon le confinement n’est pas assez strict a-t-il déclaré lors du Conseil de défense mardi dernier. Le directeur général de la Santé estime que les conditions du reconfirment ne sont pas assez efficaces pour contrôler l’épidémie de coronavirus, et ce d’autant plus que la France est le pays le plus touché au monde.

En juin dernier, le Professeur Salomon avait appelé les Français à faire preuve de vigilance : « Il ne faut pas relâcher les efforts, même pour tous ceux qui sont actuellement en vacances » précisant qu’il fallait « se préparer à une reprise de l’épidémie, voire à une deuxième vague« . Et de son côté, le Conseil Scientifique avait estimé alors « extrêmement probable » l’arrivée d’une seconde vague de Covid 19 en automne. Nous y sommes! Et comme vous le savez un reconfinement a été mis en place. Mais pour Jérôme Salomon le confinement n’est pas assez strict.

Avec 60.000 nouveau cas en 24h jeudi 5 novembre et 39 037 morts dans le pays, soit 363 de plus entre mercredi et jeudi, des mesures très strictes doivent être prises. Pour le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, le reconfinement ne serait pas assez efficace à cause des établissements scolaires et des services publics laissés ouverts. De même, avec le maintien des visites dans les Ehpad. Trois mesures qui n’avaient pas été autorisées lors du premier confinement en mars dernier.

« Plateau haut et prolongé »

« Il ne semble pas possible d’obtenir un taux de reproduction du virus à 0,7, comme en avril, mais plutôt à 0,9 » explique Jérôme Salomon qui pense que l’inflexion sera plus lente qu’au printemps, après « un plateau haut et prolongé » de l’épidémie. Car pour le Directeur Général de la Santé « un patient sur quatre qui entre en réanimation ne survivra pas. »

D’après lui les raisons de cas critiques en France dus à la Covid-19 sont multiples. En cause :

  • le maintien des visites dans les Ehpad,
  • l’ouverture des établissements scolaires et des services publics.

Suite à ces déclarations, le Ministre de la Santé Olivier Véran, estime qu' »il est trop tôt » pour dire si le confinement est efficace ou pas.

Alors, les écoles, visites dans les EPAHD, services publics seront fermés la semaine prochaine lors de l’allocution du Président de la République, Emmanuel Macron?