Face aux prévisions de forte chaleur dans les prochains jours et dans un souci de prévention et d’information, la Ville de Paris annonce la mise en œuvre des mesures d’accompagnement des personnes vulnérables prévues au niveau orange du Plan Canicule.

Le Plan canicule comporte quatre niveaux qui correspondent aux quatre couleurs de vigilance météorologique : verte, jaune, orange et rouge. Le niveau alerte canicule orange déclenché depuis dimanche a conduit immédiatement la municipalité́ à activer des mesures de prévention et d’information. Ces mesures concernent en particulier les seniors, plus vulnérables et souvent plus isolés, les personnes en situation de handicap ainsi que les enfants et les personnes sans domicile fixe.

Les personnes vulnérables inscrites sur le fichier « Chalex » seront contactées par téléphone pour prendre de leurs nouvelles et leur rappeler les mesures préventives face à la chaleur. Si une urgence est constatée, un médecin bénévole de l’association « les transmetteurs » évaluera l’urgence sanitaire pour apporter la meilleure réponse. Un travailleur social se rendra sur place si nécessaire.

Des salles rafraichies seront ouvertes dans les équipements publics, en mairie d’arrondissement dès ce lundi et en clubs du CASVP et dans les EHPAD dès mardi. Leur liste est consultable sur le site internet paris.fr ou en appelant le 3975. Ces salles sont ouvertes tous les jours de 14h à 18h.

La Ville a associé Paris en Compagnie au Plan canicule afin de relayer la campagne d’information à destination des seniors parisiens.

Les mesures pour les personnes à la rue

Les équipes de maraudes seront renforcées pour assurer une vigilance et aller vers les personnes à la rue.

Les accueils de jour et les équipes de maraude de la Ville de Paris distribueront 3.000 gourdes supplémentaires fournies par Eau de Paris.

Un gymnase sera mobilisé dans le 9ème arrondissement pour mettre à l’abri des publics vulnérables en situation de rue.

L’accueil de jour humanitaire à la Porte de la Chapelle, géré par l’Armée du Salut, sera ouvert 7 jours sur 7 et en continu de 8h à 19h durant toute la période estivale afin de permettre aux personnes de se mettre à l’abri de la chaleur et de prendre des douches pour se rafraîchir.

Les accueils de jour labellisés Espace Solidarité Insertion, au nombre de 16 à Paris, étendent leurs horaires d’ouverture.

Le dispositif renforcé de rafraîchissement

En complément des 1.200 fontaines à boire réparties dans la capitale, un dispositif renforcé de rafraîchissement par l’eau est déployé dans l’espace public avec Eau de Paris : 48 brumisateurs, 2 nouveaux modèles de fontaines proposant la brumisation et la boisson dans le 4e et le 13e arrondissement, et 35 prototypes de fontaines 2 en 1 (boisson et aspersion) raccordés temporairement aux bornes incendies.

Les Parisiennes et les Parisiens peuvent rechercher des lieux de fraîcheur sur l’application EXTREMA PARIS. Elle recense les 922 îlots de fraîcheurs de Paris, qu’ils soient permanents (jardins, équipements municipaux…) ou temporaires (brumisateurs, ouvertures exceptionnelles de parcs…).

Dispositif dans les centres de loisirs

Un kit canicule a été diffusé diffusé dans les établissements pour rappeler les bons réflexes en cas de forte chaleur. Ces recommandations s’adressent aux parents et aux enfants, et s’appliquent aux activités à l’intérieur et à l’extérieur. Des ventilateurs ont également été installés.

Les parcs et jardins

Depuis le début de l’été, 13 parcs et jardins sont ouverts la nuit pour la période estivale et 5 sites supplémentaires seront également ouverts durant la période de canicule.

Les 13 jardins ouverts la nuit pendant l’été :

– Louis XIII (4e)

– Grands Explorateurs (6e)

– Boucicaut (7e)

– Villemin (10e), vendredi et samedi

– Émile Cohl (12e)

– Georges Méliès (12e)

– Louis Armstrong (13e)

– Montsouris (14e)

– Sainte Périne (16e)

– Louise Michel (18e), vendredi et samedi

– Buttes Chaumont (19e)

– Séverine (20e)

– Aurélie Salel (20e)

 Les 5 parcs et jardins supplémentaires ouverts durant la canicule :

– Monceau (8e)

– Marcel Pagnol (8e)

– Montholon (9e)

– Ferdinand Brunot (14e)

– Georges Brassens (15e)

Ces parcs disposent de fontaines à eau pour se désaltérer et se rafraîchir. La Ville de Paris met en place un dispositif de surveillance spécifique, afin que cette ouverture se fasse dans les meilleures conditions pour les Parisiennes, les Parisiens et les visiteurs. Ils s’ajoutent aux 123 espaces verts ouverts en continu toute l’année.

Les mesures en cas de pic de pollution de l’air associé au pic de chaleur

Tout au long de ce nouvel épisode de canicule, la Ville de Paris sera particulièrement vigilante à l’évolution des niveaux de pollution de l’air mesurés par l’organisme Airparif.

En cas de dégradation de la qualité de l’air, les mesures de gratuité du stationnement résidentiel seront appliquées par la Ville de Paris sans attendre et tant que la situation l’exigera. La Maire de Paris demandera également au Préfet de police, comme lors du récent pic de pollution, la mise en œuvre des mesures d’information-recommandation du public et, le plus tôt possible, des mesures telles que la circulation différenciée sur le territoire parisien.

Les bonnes pratiques

Enfin, la Ville de Paris rappelle que lors d’une vague de canicule ou de forte chaleur, il est nécessaire de :

– boire régulièrement de l’eau ;

– mouiller son corps et se ventiler ;

– manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;

– éviter les efforts physiques ;

– maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour ;

– passer du temps dans un endroit frais (cinémas, Musées, bibliothèques, supermarchés…) ;

– donner et prendre des nouvelles de ses proches.