L’autopalpation des seins est une pratique qui permet de déceler des anomalies et peut participer à la détection précoce de cancers du sein. Il est important de sensibiliser les femmes de tous âges et de les former à cette pratique. Pour la 2ème année consécutive, Roche organise dans le cadre d’octobre Rose des ateliers pédagogiques au sein de 160 d’établissements de soins. Mis en place dans tout l’Hexagone, les ateliers « PalpAction » animés par des professionnels de santé permettent aux femmes de se renseigner sur les cancers du sein et d’apréhender les bons gestes de l’autopalpation sur Rosie, un buste de silicone conçu spécialement à cet effet.

 

L’autopalpation des seins, un geste pour sensibiliser les femmes de tous âges au cancer du sein

On estime qu’une femme sur 81 sera confrontée au cancer du sein au cours de sa vie. En France, c’est d’ailleurs le cancer le plus répandu au sein de la population féminine, avec 54 000 nouveaux cas détectés chaque année1. Comme pour tous les cancers, plus cette maladie est détectée tôt, ieux elle se traite et meilleures sont les chances de survie (99% à 5 ans)[1].
En France, dans le cadre du programme de dépistage organisé du cancer du sein, les femmes sont invitées à réaliser une mammographie tous les 2 ans à partir de 50 ans. Mais dès l’âge de 25 ans, il est également recommandé de se faire examiner les seins chaque année par un professionnel de santé. En complément de ces examens, l’autopalpation est une technique simple qui permet à chaque femme de bien connaître ses seins afin de pouvoir détecter toute anomalie qui devra être signalée à son médecin. Il est conseillé de pratiquer ce geste tous les mois, après les règles.
Toutes les femmes n’ont cependant pas forcément intégré cette pratique et ne savent pas toujours quand et comment faire… Dans le cadre d’Octobre Rose, Roche leader mondial de l’oncologie, s’est associé à 160 établissements de santé sur tout le territoire pour proposer des ateliers pédagogiques de formation : les ateliers « PalpAction » pour aider les femmes à s’approprier les bons gestes de l’autopalpation.

Une rencontre avec Rosie, un buste plus vrai que nature, pour s’entrainer sur les bons gestes de l’autopalpation des seins

Dans les établissements de santé partenaires de l’opération, des ateliers « PalpAction » sont animés par des professionnels de santé qui informent les femmes sur les cancers du sein et montrent les bons gestes de l’autopalpation sur un buste pédagogique : le buste « Rosie ».

Rosie est un buste en silicone, très réaliste, dans lequel se dissimulent tumeurs et autres nodules révélateurs d’un cancer. Il permet aux médecins de montrer concrètement aux femmes comment pratiquer les bons gestes afin de déceler d’éventuelles anomalies.
 
En proposant tout le long du mois d’octobre ces ateliers pratiques, Roche inscrit concrètement sa volonté de sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein et affirme sa mobilisation pour la santé des femmes.
[1] Chiffres de l’INCa : Les cancers en France, édition 2016