Perdre du poids avant l’été, c’est possible. Les instituts peuvent vous y aider. Ils regorgent de méthodes des plus innovantes. Voici les plus tendances !

maigrir institutLa Plastithérapie®

Cette technique d’amincissement, mise au point par le scientifique Christian Dormigny, repose sur une approche globale de l’organisme et sur un rééquilibrage alimentaire sans avoir l’mpression de se priver. Sans produit ni appareil, la méthode est principalement manuelle : elle vise, en effet, à stimuler certaines zones spécifiques du corps ainsi que les fonctions « endormies » de l’ organisme. Du sur mesure pour retrouver son poids idéal : celui avec lequel on se sent bien dans sa peau, bien dans son corps. Geneviève Decamp, plastithérapeute au centre agréé Théraform de Marseille : « Cette méthode prend en compte la personne dans sa totalité et met au premier plan l’écoute et le conseil. Par ailleurs, la personne est pro-active dans sa démarche minceur : c’ est un partenariat que nous établissons ensemble avec des objectifs réalistes et personnels, qui ne se réfèrent à aucun idéal de minceur, mais qui répondent plutôt à des besoins précis et à des moments de vie ».

Une cure de Plastithérapie® se déroule en trois étapes :

1 : un entretien d’une heure avec le plastithérapeute pour informer sur la méthode, évaluer les caractéristiques de la personne intéressée (âge, rythme de vie, habitudes alimentaires, antécédents médicaux, états émotionnels, poids, masse graisseuse, ossature& ) et définir l’ objectif minceur.

2 : un suivi hebdomadaire rythmé par 2 à 3 séances manuelles de 30 minutes chacune et un accompagnement alimentaire. Durant cette phase, les soins permettent d’apaiser les sensations de faim et de frustration; ils apportent détente, forme et bien être.

3 : cette phase de stabilisation permet de s’assurer que les nouvelles habitudes alimentaires sont bien intégrées et que l’amincissement atteint reste stable.

Important:

– La Plastithérapie® ne peut se substituer à un suivi médical adapté et ne peut donc prendre en charge certains types de surpoids à caractère médical.

– Une fois la cure achevée, l’amincissement est durable à condition de conserver une bonne hygiène de vie conjugant une alimentation équilibrée et la pratique régulière d’une activité physique.

La Plastithérapie®, est exercée exclusivement dans les Centres Agréés Thérafor.

Il existe 90 centres Théraform en France et 12 en Europe (Belgique, Espagne et Suisse).

Pour en savoir plus : www.theraform.com

La Médisculpture

Face à des actes chirurgicaux lourds, la Médisculpture est une alternative médicale, non invasive, remarquablement efficace. L’originalité de ce concept réside dans l’association de techniques qui, séparément, ont fait leurs preuves dans la lutte anti -cellulite :

Le Médilipo, un appareil destiné à éliminer les triglycérides logés dans les cellules graisseuses (les adipocytes) : adieu amas graisseux localisés, peau d’orange, perte de tonicité cutanée, aspect « tôle ondulée » !

Les injections dites hypoosmolaires (il s’agir d’ultrasons basse fréquence), chargées de détruire le contenant lui-même, la membrane adipocytaire : Les adipocytes sont vidangés, tandis que les graisses libérées sont émulsifiées et drainées vers les systèmes lymphatiques et veineux. Les zones traitées deviennent moins compactes et perdent leur volume disgracieux. La silhouette s’affine. De plus les effets secondaires des injections, ecchymoses, oedèmes s’estompent très rapidement.

La radiofréquence, grande nouveauté 2010, dont l’ajout au protocole a pour but non seulement d optimiser l’élimination des triglycérides, mais aussi d’agir sur le relâchement cutané. Devenue quasi-incontournable dans les cabinets de médecine esthétique, la radiofréquence a largement démontré, en seulement quelques années, son efficacité dans les traitements anti -âge et d’amincissement. Pourquoi intégrer la radiofréquence au protocole Médisculpture évolution Médilipolyse ? Non seulement parce qu’elle amplifie l’action de vidange des adipocytes, ayant elle-même un rôle dans la lipolyse, mais surtout pour son action incontestable sur le relâchement cutané. En effet, la radiofréquence a une action thermique sur la peau et augmente progressivement la température au cSur du derme. Sous l’effet de la chaleur, les fibres de collagène existantes se rétractent, aussi bien en largeur qu’en longueur, entraînant une tension immédiate de la peau. Simultanément, les fibroblastes sont stimulés et recommencent à produire du collagène : le processus naturel est réactivé, ce qui engendre un rajeunissement de la peau qui dure dans le temps.

Une fois détruite, les cellules graisseuses n’ont pas la faculté de se reformer. C’est ainsi, que vous pouvez dormir sur vos deux oreilles sans craindre de voir votre peau d’orange se reformer.

Combien de séance sont-elles nécessaire ?

Environ trois séances. Par exemple, pour traiter une culotte de cheval, trois séances complètes (Médilipo + injections), à quinze jours d’intervalle, semblent suffisantes, entre lesquelles s’ intercalent cinq à six séances de Médilipo seules. En deux mois maximum, la silhouette est réellement resculptée et la graisse localisée a disparu.

LES AVANTAGES DE LA MEDISCULPTURE, EVOLUTION MEDILIPOLYSE

” Traitement non invasif, sans effet secondaire (les rares ecchymoses et les Sdèmes régressent désormais très rapidement avec les ultra-sons du Médilipo), pas d’éviction sociale (reprise des activités, immédiatement après chaque séance).

” Des effets visibles et mesurables, dès le début du traitement.

” Possibilité d affiner toutes les parties du corps, même celles que la chirurgie ne traite habituellement pas, comme les chevilles ou les mollets.

” Les triglycérides libérés par l’action des IRFA sont immédiatement brûlés par une activité musculaire passive, dont les contractions sont rigoureusement contrôlées.

LES CONTRE-INDICATIONS

Elles sont minimes : grossesse, troubles de la coagulation, insuffisance rénale aigue, port d’un stimulateur cardiaque.

COMBIEN ÇA COUTE ?

” Médilipo : 100 à 120 ¬ la séance.

” Injections hypoosmolaires : 100 à 150 ¬ la séance pour le traitement d’une zone précise.