Face à la reprise de nombreux foyers épidémiques de Covid-19, le premier ministre, Jean Castex vient de décider que le port du masque sera obligatoire dès la semaine prochaine dans toute la France.

Ce jeudi 16 juillet, Le premier ministre, Jean Castex, vient de déclarer au Sénat, que le port du masque sera obligatoire dès la semaine prochaine dans les espaces fermés et non au 1er aout comme l’avant annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution du 14 juillet. Pourquoi un tel revirement? A cause de l’incompréhension des français d’attendre quinze jours pour mettre cette mesure en place. Jean Castex a ainsi déclaré, ce matin : « J’ai entendu et compris que cette échéance apparaissait tardive ou suscitait quelques interrogations. Le décret entrera donc en vigueur la semaine prochaine. Le masque sera donc obligatoire dès la semaine prochaine dans tous les lieux public clos. »

Vers une reprise de l’épidémie en France?

Comme nous l’avons analysé, les clusters se multiplient. Les signes de rebond du coronavirus sont constatés dans une grande partie de l’hexagone. Et les appels vers le SAMU ou SOS Médecins s’accentuent énormément.  Voici les endroits les plus critiques :

  • En Mayenne, où la situation est jugée problématique et où le seuil d’alerte avec 50,1 nouveaux cas pour 100 000 habitants a été détectés en une semaine,
  • En Nouvelle Aquitaine, où la situation est jugée par les autorités sanitaires, inquiétante. Dix clusters ont été, à ce jour, recensés par l’ARS (Agence Régionale de Santé) Nouvelle-Aquitaine alors que vendredi il n’y en avait que trois. Notons que La Gironde est classée en « vulnérabilité modérée« . L’ARS redoute aussi les retours de voyage à l’étranger et la venue de travailleurs saisonniers dans cette région très agricole.
  • En Bretagne, le taux de reproduction de la Covid-19 est de 1,07,
  • A Marseille, où les cas positifs doublent tous les deux jours,
  • A Paris, où les signaux sont faibles mais où la vigilance demeure (il y a ce jeudi 17 juillet 29 hospitalisations dues au coronavirus à Paris)

Pourquoi est-il si important de porter un masque?

Le masque est le geste barrière par excellence. Il permet de nous protéger contre la Covid-19 et, ainsi, de nous éviter de l’attraper. Il nous empêche de faire circuler le virus si l’on est atteint par la maladie et donc de protéger les autres personnes.  Bien que contrairement aux pays asiatiques qui ont été traumatisés par le SRAS 3 et où le port du masque est entré dans les mœurs, les français sont réticents à adopter ce réflexe. Réflexe qui, rappelons-le, nous protège et protège les autres. C’est pour cette raison que le port du masque sera obligatoire dès la semaine prochaine. Car Porter un masque est un acte civique. Mais attention, ne le portez pas n’importe comment au risque que le remède soit pire que le mal.

Voici une petite piqure de rappel pour un bon usage du masque :

  • Lavez-vous les mains avant de mettre votre masque,
  • Qu’il soit jetable ou en tissu réutilisable (attention, pour les masques en tissu sa durée de vie n’est pas illimitée, reportez-vous sur la notice), ne mettez pas vos mains dessus mais prenez-le toujours pas les élastiques,
  • Comme son nom l’indique, un masque jetable, se jette et ne sert qu’une seule et unique fois. Même si ce n’est que pour un très court période. Après l’avoir mis, jetez-le!
  • Ne mettez jamais votre masque autour de votre cou pour le remettre par la suite : s’il a été en contact avec le virus, vous aurez de grandes chances d’être contaminé,
  • Ne gardez pas votre masque plus de 4 heures,
  • Lavez-vous toujours vos mains lorsque vous retirer votre masque. S’il n’est pas jetable, ne le mettez pas dans un sac à main ou sur une surface quelconque (table, bureau, etc.) mais dans un sac en plastique que vous jetterez lorsque vous mettrez votre masque à laver,
  • Lavez votre masque en tissu réutilisable, dans une machine à laver, à 60° durant au moins une demi-heure.

A savoir : L’Association française de normalisation (Afnor) a mis à disposition gratuitement des patrons pour réaliser des masques, un label, des nouveaux modèles de masques.

Où le masque va-t-il être obligatoire?

le-port-du-masque-sera-obligatoire-des-la-semaine-prochaine-santecool

D’après le décret paru ce jeudi 16 juillet 20020, les liens où les masques seront obligatoires, sont les centres commerciaux, les cinémas, les bibliothèques, les salles de spectacles, les salles de sport, les services publics (mairies ou préfectures, ), les musées, les cinémas, les salles de spectacle, les salles de sport, les hôpitaux ou les établissements de santé, les lieux de culte, les parties communes des hôtels. Les entreprises n’étant pas considérées comme des lieux publics Jean Castex a déclaré qu’elles « doivent gérer au cas par cas, en fonction des situations« .

Lieux où le masque est actuellement obligatoire Lieux où le masque pourrait devenir obligatoire « dès la semaine prochaine »
Transports en commun (gares, trains, métros, bus…) Centres commerciaux
Ecoles et lycées Bibliothèques
Halls de cinémas et de théâtre Services publics et d’administration (mairie, préfecture, établissements de santé)
Établissements sportifs couverts Cinémas, théâtres et salles de spectacle
Bars et restaurants ‘personnes et pour les clients pour se déplacer à l’intérieur) Parties communes des hôtels
Ehpad (pour les visites) Bureaux de poste
Commerces (à la discrétion du responsable) Tous les commerces et magasins (supermarchés…)
Musées et monuments clos Entreprises et bureaux (à la discrétion du responsable)

Amende en cas de non port du masque

Si vous avez plus de 11 ans et ne respectez pas le port du masque obligatoire dans les lieux fermés, il vous en coutera une amende de 135 euros. A bon entendeur…

Sophie Madoun