Le Store Cogedim met à l’honneur la végétalisation urbaine à travers une exposition inédite « Le Printemps Urbain ».

À l’occasion du retour des beaux jours, Cogedim met à l’honneur la nature en ville tout au long du mois d’avril en collaboration avec le paysagiste David Besson-Girard.

Alors que les pics de pollution se multiplient, que les étés deviennent caniculaires, les villes sont de plus en plus nombreuses à prendre conscience du rôle qu’elles peuvent jouer afin de limiter ces émissions à effet de serre. Pour répondre aux enjeux climatiques et environnementaux, les architectes et paysagistes rivalisent de créativité pour donner une place de choix à la nature. Tout au long du mois d’avril (du 5 au 21), le Store Cogedim, un concept store de plus de 600m2 en plein cœur de Bercy Village, accueillera une programmation unique dédiée à la végétalisation urbaine.

Mieux comprendre la place de la nature en ville

« Pour combattre la pollution dans les grandes villes et lutter contre les îlots de chaleur urbains, l’un des moyens est de miser sur la nature. En 2018, Altarea Cogedim répondait à l’appel international à l’action lancé par le Conseil International Biodiversité et Immobilier (CIBI) en signant la charte BiodiverCity®. Le groupe témoignait alors de son engagement à intégrer la biodiversité et la végétalisation au cœur de ses projets.Ce parti-pris se retrouve dans de nombreux projets urbains innovants de Cogedim en collaboration avec, notamment, David Besson-Girard et Apiterra. Pour compléter la végétalisation des villes, des constructions innovantes sont imaginées à l’aide de matériaux et techniques architecturales qui absorbent la pollution de l’air. Premier développeur immobilier des métropoles, le groupe Altarea Cogedim promeut une vision plus durable de la construction en faisant le choix de matériaux respectueux de l’environnement. » Éléonore Devaud, Directrice RSE, Groupe Altarea Cogedim.

Zoom sur le projet « New G » :

Parmi les projets Cogedim auxquels David Besson-Girard a participé, « New G » illustre à merveille cette alliance réussie entre architecture, urbanisme et nature. Discrète côté rue, la nature dévoile toutes ses potentialités, une fois le seuil franchi : îlots verts et cocon de verdure vertical se découvrent alors. Chèvrefeuille, parrotia et clématite grimpent d’étage en étage pour parer « New G » du rez-de-chaussée au rooftop. David Besson-Girard offre aux résidents une véritable parenthèse verte en cœur de ville.

 

Mieux expérimenter le rôle de la nature en ville 

Afin d’illustrer concrètement les actions éco-responsables de Cogedim, l’exposition « Le printemps urbain » invite également Apiterra. Cet expert en apiculture urbaine et partenaire de Cogedim, a installé des ruches dans de nombreux projets immobiliers du groupe. Cette action illustre la volonté affichée de Cogedim de participer à la sauvegarde de l’abeille pour la protection de la biodiversité. Une dégustation de miel « urbain » et d’autres activités seront organisées avec Apiterra afin de sensibiliser le grand public au rôle de la nature en ville.