Samedi 23 mars, Reforest’Action et la Ville de Paris invitent les Parisiens à planter la plus grande forêt primitive de la capitale, vaste de 700 m2, à proximité de la pelouse de Reuilly au Bois de Vincennes. A l’occasion du Mois de la Forêt, Anne Hidalgo, Maire de Paris, et environ 200 Parisiens planteront 2000 jeunes arbres de plus de 20 essences différentes selon la méthode Miyawaki qui vise à créer des forêts primitives en ville et dont Reforest’Action est le principal promoteur en France.

700 m2 de forêt primitive à Paris : une première !

C’est un record : pour la première fois de son histoire, Paris va accueillir une forêt primitive de 700 m2 à proximité de la pelouse de Reuilly au bois de Vincennes. A l’occasion du Mois de la Forêt, Reforest’Action et la Ville de Paris organisent une plantation participative le 23 mars de 9h à 13h. Objectif : planter 2000 jeunes arbres de plus de 20 essences locales selon la méthode Miyawaki, du nom du botaniste japonais qui l’a conçue. En plantant à forte densité une large diversité d’essences (2 à 3 arbres au m2), la jeune forêt urbaine grandira rapidement, jusqu’à 1 mètre par an. Entièrement autonome en 3 ans, cette forêt primitive abritera 30 fois plus de biodiversité qu’une forêt classique, stockera du carbone et contribuera à la lutte contre la pollution urbaine.

200 participants attendus

Participative, la plantation est ouverte au grand public sur inscription. Quelque 200 citoyens sont attendus de 9h à 13h pour planter les 2000 jeunes arbres à mettre en terre. Parmi eux, l’ex-miss France Laury Thilleman se joindra à l’événement. Les planteurs du jour seront encadrés par les équipes de Reforest’Action et des services techniques de la ville. « La reforestation participative est l’ADN de Reforest’Action. Nous sommes très heureux d’agir avec les Parisiennes et Parisiens en faveur de la forêt de la capitale », annonce Stéphane Hallaire, président fondateur de Reforest’Action.

17 projets urbains en 4 ans

Spécialiste du reboisement en France et dans le monde, Reforest’Action déploie la plantation de forêts Miyawaki en Europe ces dernières années. Trois projets de forêts primitives, outre celui de Paris, ont vu le jour depuis 2017. « La végétalisation des villes est un enjeu public majeur plébiscité par les citoyens. Au cours de ces quatre dernières années, nous avons réalisé 17 projets de reboisement urbain pour un total de 35 000 arbres plantés », rappelle Stéphane Hallaire, président fondateur de Reforest’Action.