La nouvelle variante du coronavirus est 70% plus contagieuse. Et la Grande Bretagne a déclaré cette « nouvelle souche est hors de contrôle ». De ce fait, les pays européens ferment leurs frontières. Mais que sait-on de cette mutation ? Réponses.

« C’est avec le cœur lourd que je dois vous dire que nous ne pouvons pas laisser Noël se dérouler comme prévu. » a déclaré, hier samedi 19 décembre, le premier ministre britannique Boris Johnson. En effet, la circulation très active d’une nouvelle variante de la Covid-19 se transmettrait « jusqu’à 70 % de plus«  et aurait déjà contaminé plus d’un millier de personnes outre-Manche. Cependant, Boris Johnson a précisé que « rien n’indique qu’il est plus mortel ou qu’il cause une forme plus sévère de la maladie »,

Si de nombreuses variations du virus ont été observées ces derniers mois, celle-ci fait l’objet d’une surveillance rapprochée de la part des autorités sanitaires. « Cette variante a un peu plus de mutations que la plupart des autres variantes« , a déclaré samedi 19 décembre Chris Whitty, le médecin-chef britannique .

La situation est hors de contrôle avec plus de 35 000 nouveaux cas ce dimanche soir

D’après l’agence Public Health England (PHE) qui est liée au ministère de la Santé britannique, cette variante du nouveau SARS-CoV-2; nommée N501Y; a été reconnue, principalement dans l’est et le sud de la Grande Bretagne, à Londres, de 43% dans le sud-est de l’Angleterre et de 59% dans l’est Royaume Unis. Ce dimanche 20 décembre, la nouvelle variante de la Covid-19 est 70% plus contagieuse et est hors de contrôle.

La variante du nouveau coronavirus est-elle plus dangereuse ?

Nul ne le sait mais ce nouveau coronavirus se transmet plus facilement et rapidement que les précédentes souches. Chris Whitty, « rien n’indique pour le moment que cette nouvelle souche cause un taux de mortalité plus élevé » même si « des travaux urgents sont en cours pour le confirmer« . La nouvelle variante de la Covid-19 et est 70% plus contagieuse est est hors de contrôle mais toujours Chris Whitty rien n’indique que « les symptômes soient différents, que les tests soient différents ou que le résultat clinique soit différent pour cette variante« , a précisé le médecin-chef qui s’est dit ne pas « être stressé à ce stade ».

Mis à part « des signes préliminaires selon lesquels la variante pourrait être plus contagieuse », la nouvelle souche britannique « pourrait aussi affecter l’efficacité de certaines méthodes de diagnostic« , a déclaré l’OMS . Il n’y aurait, pour le moment « aucune preuve d’un changement de la gravité de la maladie« .

La variante de la nouvelle souche de coronavirus circule déjà en Europe

De plus, l’agence européenne de contrôle des maladies (ECDC), qui inclut une trentaine de pays dont les membres de l’UE et le Royaume-Uni, n’a quant à elle « pas exclu » que la variante circule en Europe. « Neuf cas ont été signalés au Danemark, ainsi qu’un cas aux Pays-Bas et en Australie« , a annoncé l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). L’Afrique du Sud a également recensé des cas ainsi que l’Italie où le premier cas de cette souche a été détecté ce lundi 2 décembre à Rome et en Belgique où la nouvelle souche de coronavirus commence à se propager.

La nouvelle souche est-elle résistante aux vaccins ?

Les vaccins ciblent particulièrement la protéine Spike, qui permet au SARS-CoV-2 de pénétrer à l’intérieur des cellules. Pour l’heure, il n’existe donc aucune preuve que cette nouvelle variante rende les vaccins moins efficaces ou qu’elle impacte sur la gravité des symptômes, précise le consortium scientifique britannique Covid-19 Genomics UK (COG-UK) sur son site. Des recherches sont cependant nécessaires pour le confirmer.

Emmanuel Macron et Olivier Véran réagissent

Lors du Conseil des Ministres ce lundi 21 décembre, le Président de La République a déclaré  que cette nouvelle variante de la Covid-19 « montre l’agressivité du virus« . Cette mutation « problématique » nous invite à « redoubler de vigilance.« 

Et Olivier Véran a déclaré sur Europe 1 : « Il est tout à fait possible » que la mutation du coronavirus détectée en Angleterre circule en France. 500 variants de la Covid-19 ont été identifiés ces derniers jours, mais pas celui anglais, ce qui ne veut pas dire qu’il ne circule pas« .