Le défibrillateur est un outil indispensable pour secourir une personne dont le cœur a cessé de battre. Il faut dans cette situation agir rapidement pour préserver la vie de la victime. Il serait fatal de découvrir que le défibrillateur ne fonctionne pas au moment où vous en avez le plus besoin. Pour ne pas être confronté à cette situation désastreuse, le défibrillateur a besoin d’être entretenu. Poursuivez votre lecture et découvrez comment prendre soin d’un défibrillateur.

Faire contrôler son défibrillateur par un professionnel

Le défibrillateur est un appareil sensible et délicat. Il est composé d’électrodes, de palettes, d’un écran, d’un dispositif sonore, d’une boîte de commande, d’une batterie, de câbles et d’autres accessoires. La maintenance d’un défibrillateur passe par le contrôle de l’intégrité et du fonctionnement normal de ces différents éléments. En cas de détection d’une anomalie, une réparation du défibrillateur pourrait être requise et seule une personne avec des compétences techniques spécifiques est capable de le faire. N’essayez pas de l’arranger vous-même, mais rendez-vous sur ce site pour une maintenance réalisée par des professionnels

Les bons gestes pour prendre soin de son défibrillateur

Un bon entretien requiert la protection du défibrillateur contre des éléments qui peuvent l’endommager. L’excès de poussière, des températures trop basses ou trop élevées sont des ennemis du défibrillateur, aussi est-il indiqué de toujours le conserver dans sa housse. Si le défibrillateur est installé à l’extérieur, il est judicieux de lui prévoir un boîtier de protection. Vérifier de temps en temps le fonctionnement du défibrillateur, un mode d’emploi est prévu par les fabricants à cet effet. Vous y trouverez des recommandations à l’instar de la procédure de vérification du bon fonctionnement des voyants lumineux ou des informations se rapportant aux dates limites d’utilisation des électrodes, des piles et de la batterie.

La conduite à tenir pendant et après l’utilisation du défibrillateur

Lorsque vous vous servez d’un défibrillateur, sortez-le de son boîtier et posez-le délicatement près de la victime, branchez la machine, faites les connexions des électrodes et câbles, allumez la machine et suivez les instructions données par l’assistance vocale. A la fin de l’utilisation, procéder au nettoyage du défibrillateur. Essuyez délicatement l’appareil à l’aide d’une pièce de tissu doux imbibé d’eau savonneuse pour le nettoyer, désinfectez-le avec de l’eau de javel diluée pour ne pas dénaturer son boitier principal et ses autres composantes. Nettoyer les électrodes avec du gel désinfectant. N’utilisez ni alcool, ni acétone, ni produit abrasif. Avant de ranger l’appareil, procédez à un check-up complet. Tenez l’appareil prêt pour le prochain usage.