The Body Shop et Dove s’allient avec les principales organisations internationales de protection des animaux afin d’inciter l’Union européenne à maintenir les lois visant à interdire l’expérimentation animale. Objectif : récolter 1 million de signatures en 1 an.

The Body Shop et Dove joignent leur forces avec les organisations PETA, Cruelty Free Europe, HSI, Eurogroup for Animals et ECEAE (représentant un total de 100 organisations membres à travers 26 pays de l’Union européenne*) afin de mobiliser dès à présent 1 million de citoyens européens et revendiquer le maintien des lois visant à interdire le test de cosmétiques sur les animaux.

En 2004, après de nombreuses campagnes menées par les consommateurs et les organisations de protection des animaux sur plusieurs décennies, l’Union européenne interdisait le test des produits de beauté sur les animaux. En 2009, la lutte progressa encore plus loin : le test des ingrédients cosmétiques fut également interdit. Enfin, c’est en 2013 que l’inter- diction à la vente de produits cosmétiques ayant été testés sur les animaux est entrée en vigueur. L’Union européenne marqua le début d’une révolution pour tous les autres pays du monde et un modèle en matière de bien-être animal.

Pourtant, les nouvelles exigences récentes de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) menacent le maintien de ces lois protectrices des animaux et compliquent tout progrès supplémentaire et démarches relatifs au bien-être animal initiés par Parlement européen depuis 2018 : notamment le projet d’interdiction mondiale du test de cosmétiques sur les animaux d’ici 2023.

Depuis 1989, The Body Shop a toujours mené campagne sans relâche contre ces pratiques, faisant partie des pionniers demandant l’arrêt de l’expérimentation animale en Europe. De son côté, depuis le milieu des années 1980, Dove n’a pas testé (ni demandé à d’autres de le faire) ses produits sur des animaux. L’approbation de Dove par PETA renforce son engagement à mettre définitivement fin aux tests sur les animaux partout dans le monde. En tant que marque leader vendue dans le monde entier, la marque a pris position au niveau mondial en interdisant tout test sur les animaux partout dans le monde : aucun projet n’est approuvé en interne s’il doit entraîner une obligation de test sur les animaux pour les produits ou les ingrédients. Certifiée sans cruauté animale, Dove soutient fièrement les interdictions mondiales visant à mettre fin au test sur les animaux et prête main forte aux législateurs, organisations de protection des animaux et entreprises partageants les mêmes valeurs, afin d’y parvenir.

The Body Shop et Dove s’unissent aujourd’hui pour appeler les consommateurs à agir afin de sauver les cosmétiques garantis sans cruauté animale. Comment faire ? Signer l’Initiative Citoyenne Européenne, une pétition officielle en ligne offrant l’opportunité aux citoyens de façonner l’Union européenne en mobilisant la Commission autour de nouveaux projets de lois.

Les acteurs de l’industrie de la beauté appellent aujourd’hui les consommateurs à signer l’Initiative Citoyenne Européenne, une pétition entreprise par les associations de défense des animaux telles que People for the Ethical Treatment of Animals (PETA), Cruelty Free Europe, Humane Society International (HSI), Eurogroup for Animals et European Coalition to End Animal Experiments (ECEAE).

L’agence ECHA demande de nouvelles expérimentations animales sur des ingrédients connus pour être sans danger

L’Agence Européenne des produits chimiques demande la possibilité de tester sur les animaux des ingrédients qui ont été utilisés par les consommateurs et les usines cos- métiques depuis de nombreuses années. Si nous laissons cela se produire, des millions d’animaux pourraient être victime de traitements cruels alors qu’il existe aujourd’hui d’autres moyens pour générer des données relatives à la sécurité des ingrédients.

Agissons maintenant !

Aujourd’hui, le test sur les animaux n’est plus nécessaire pour assurer la sécurité de tous en termes de cosmétiques, notamment grâce à des alternatives scientifiques modernes, non-animales et tout aussi pertinente pour l’Homme, déjà développés et utilisés par les spécialistes depuis des dizaines d’années.

S’élevant d’une seule voix pour mettre fin à l’expérimentation animale dans l’in- dustrie cosmétique, Dove, The Body Shop et les organisations de protections des animaux appellent tous les consommateurs à signer l’Initiative Citoyenne Européenne, une lettre ouverte afin d’exiger auprès de la Commission européenne :

La protection et le renforcement des lois visant à interdire le test sur les animaux

Initier un changement législatif afin d’assurer la protection des consommateurs, des travailleurs et de l’environnement pour tous les ingrédients cosmétiques sans avoir recours à de nouveaux tests sur les animaux, de façon pérenne.

Transformer la réglementation européenne sur les ingrédients chimiques

Garantir la protection de l’environnement et de la santé humaine en réglementant l’utilisation d’ingrédients chimiques sans avoir de nouveau recours à l’expérimentation animale.

Moderniser la réglementation scientifique en Europe

S’engager, avant le terme de son mandat actuel, à proposer un projet de loi et une feuille de route avec pour objectif la fin de l’expérimentation animale dans toute l’Union européenne de manière pérenne.

Ensemble, nous avons pour objectif de récolter 1 million de signatures dans les délais les plus rapides jamais atteints dans l’histoire de toutes les Initiatives Citoyennes Européennes. Quel impact ? Envoyer un message clair, celui que les demandes de l’Agence Européenne des produits chimiques (ECHA) pour de nouveaux tests sur les animaux viennent rompre la politique en place sur l’expérimentation animale, pourtant soutenue par la Commission européenne et vont à l’encontre des souhaits des citoyens européens.

Chaque citoyen européen peut signer la pétition ici et informer la Commission qu’il n’est pas question d’accepter qu’elle brise la promesse d’une Europe où plus aucun animal ne souffrira ou ne perdra la vie pour l’industrie de la cosmétique.

* Les organisations de protection des animaux soutiennent l’initiative citoyenne européenne :

People for the Ethical Treatment of Animals – PETA (Pour une éthique dans le traitement des animaux) et ses affiliés en Allemagne, France et aux Pays-Bas.

Cruelty Free Europe

Humane Society International (HIS) Eurogroup for Animals

European Coalition to End Animal Experiments