Olivier Véran, le ministre de la santé annonce un changement radical pour les personnes infectées. C’est ainsi que le pass vaccinal ne sera valable que 4 mois et non plus 6 si vous avez été infecté par le virus.

C’est une annonce qui concerne des millions de Français, mais Olivier Véran a décidé de déclarer lors d’une vidéo sur Twitter vendredi 28 janvier en fin d’après-midi. d’une nouvelle restriction inattendue et bientôt en application concernant le pass vaccinal.

Le ministre de la santé indique que le justificatif de rétablissement suite à un test positif ne donnera droit au pass vaccinal que durant quatre mois, à partir du 15 février contrairement à six mois actuellement. Ce changement figure également dans une note d’information du ministère de la Santé, mise en ligne ce jeudi.

Si vous avez eu le COVID, vous aviez jusque là un pass vaccinal pour 6 mois, mais cette durée est brutalement réduit à 4 mois et attention cette mesure est rétroactive à partir du 15 février.

Contacté par Le Parisien, l’entourage d’Olivier Véran confirme ce double changement à venir le 15 février. Le but est d’« harmoniser les règles » pour les vaccinés qui sont en attente de leur rappel, et pour les habitants qui ont été infectés.

La direction générale de la santé (DGS) annonce donc que le certificat de rétablissement obtenu après un test positif ne permettra de conserver son pass vaccinal que pendant les quatre mois suivant la deuxième dose, contre six mois actuellement. La nouvelle règle sera appliquée le 15 février prochain.