Sur son compte Twitter, le ministre de la Santé Olivier Véran annonce que la 2éme dose de vaccin Pfizer et Moderna est désormais administrable « entre 21 et 49 jours après la première ».

Le délai entre deux doses de vaccin Pfizer et Moderna pourra désormais être soit écourté soit rallongé.

Vous pourrez ainsi programmer votre rappel entre 21 et 49 jours après la première injection. Habituellement, le délai entre deux doses de ces vaccins est de 4 à 6 semaines (de 39 à 42 jours) au même endroit que le premier.

Le gouvernement souhaite ainsi, entre autre, motiver les vacanciers réticents qui partiraient en juillet et ne souhaiteraient donc pas prendre leur première dose en juin.

 

« Vous hésitez à vous faire vacciner en juin parce que vous serez en vacances en juillet ? N’hésitez plus. Nous modifions les systèmes de rendez-vous pour vous permettre de programmer votre rappel entre 21 et 49 jours après la 1ere injection », déclare-t-il sur le réseau social.

Cette annonce intervient alors que la vaccination des adolescents est désormais possible en France, avec pour objectif de la part des autorités d’accroître l’immunité collective des Français pour faire face au Covid-19 et à la menace de nouveaux variants comme le Delta.

Les premières injections sont possibles chez les 12-17 ans, à condition qu’ils soient volontaires, que leurs parents soient d’accord, et en présence de l’un d’entre eux.