A l’occasion de la Journée Internationale du Cancer de l’Enfant, l’association Princesse Margot se mobilise.

Le vendredi 15 février prochain est la journée internationale du cancer de l’enfant. Cette journée a lieu tous les ans depuis 2002 et a pour objectif d’informer et de sensibiliser le grand public aux cancers pédiatriques. En partenariat avec 4 établissements hospitaliers d’Ile-de-France (Hôpital Robert-Debré, Institut Curie, Hôpital Saint-Louis, Institut Gustave Roussy), Princesse Margot apporte au quotidien un accompagnement psychosocial personnalisé, met à disposition un tiers lieu de répit « la Maison Princesse Margot » et finance l’innovation dédiée à la lutte contre le cancer chez l’enfant. Grâce au soutien de ses partenaires et à l’implication de ses 100 bénévoles et professionnels, plus de mille familles ont pu être accompagnées depuis la création de l’association en 2012.

Qui est Princesse Margot?

Princesse Margot est une association loi 1901, fondée en 2012. Elle aide les enfants, les adolescents et leurs familles à traverser l’épreuve d’un cancer pédiatrique par un accompagnement quotidien, par la mise à disposition d’un tiers lieu de répit appelé « La Maison Princesse Margot » (à Vincennes) et par le financement de l’innovation et de la recherche médicale. Léa Drucker et Kev Adams sont les marraine et parrain de l’association

Parce que le cancer de l’enfant est la 2ème cause de mortalité chez les moins de 15 ans, Parce que le cancer touche plus de 2 500 enfants et adolescents par an. Parce que 20% des cancers des enfants ne se guérissent pas. Parce qu’un enfant ne doit pas souffrir, Parce qu’un enfant ne doit pas mourir …

« C’est très important pour Princesse Margot de pouvoir répondre aux problématiques que peuvent rencontrer au quotidien les jeunes patients que nous visitons à l’hôpital. » explique Muriel Hattab, fondatrice-présidente de l’association.

Voici quelques exemples d’actions, réalisées par Princesse Margot en faveur des jeunes patients :

Princesse Margot lance « Repas Toqué » à l’hôpital Saint-Louis

#cancerdelenfant #princessemargot

Parce qu’une alimentation de qualité joue un rôle déterminant dans le rétablissement des patients, ainsi que dans leur bien- être durant  leur hospitalisation, Princesse Margot  a initié « Repas Toqué ». Ce programme pilote a pour objectif de proposer des repas de qualité aux jeunes patients hospitalisés dans le service hématologie Adolescents Jeunes Adultes (AJA) de l’hôpital Saint-Louis, tout en respectant les contraintes et les besoins nutritionnels. Ce programme a été accompagné par le Chef Grégory Cohen, grâce à l’adhésion de l’hôpital Saint-Louis AP-HP, et soutenus par Bristol-Myers Squibb.

Tee-shirt Prati’got : une innovation Princesse Margot

#cancerdelenfant #princessemargot

Pendant leur séjour à l’hôpital, les jeunes patients atteints d’un cancer subissent fréquemment des soins et autres examens qui nécessitent de se dévêtir pour porter une blouse d’examen médical : pose de perfusion, drain, cathéter, IRM, scanner radiologie, ponction lombaire, pansements, etc Pour améliorer leur confort physique et psychologique, Princesse Margot a conçu le tee-shirt Prati’got, doté de systèmes d’ouvertures à pressions, il permet aux jeunes de recevoir différents soins et de subir des examens médicaux en toute autonomie. Le port de ce vêtement facilite également le geste médical et permet un gain de temps. Prati’got a déjà été distribué gratuitement dans ses hôpitaux partenaires à près de plus de 500 jeunes patients.

Princesse Margot offre un casque de réalité virtuelle, Cinémavision

A l’occasion de la Journée Internationale du Cancer de l’Enfant, l’association Princesse Margot se mobilise.

#cancerdelenfant #princessemargot

C’est au sein de services radiologies de l’hôpital Robert-Debré, de la Fondation Rothschild et de l’Institut Gustave Roussy, que l’association Princesse Margot a financé des casques Cinémavision. Ainsi, pendant leur examen IRM, les enfants peuvent visionner un dessin animé en 3D, en portant un casque de réalité virtuelle et augmenter ainsi leur confort. Cette innovation technologique permet de pratiquer l’examen sans sédation mais aussi de supprimer le stress engendré chez l’enfant, ses parents et l’équipe soignante. En effet, l’immobilité de l’enfant est nécessaire au bon déroulement de l’IRM et à son interprétation optimale.

 

Pour faire un don à l’association Princesse Margot,rendez-vous sur : www.princessemargot.org