Un Maire tente d’interner trois jeunes adultes autistes ! C’est ce qui c’est passé ce week-end, et ce, sans l’accord de leur maman. Voici ce terrible récit.

Un Maire tente d’interner trois jeunes adultes autistes ! Délaissés depuis plus de 10 ans par les institutions concernées, la situation de trois jeunes adultes autistes sévères sans prise en charge, devient de plus en plus alarmante, autant que les pressions exercées sur leur mère, veuve et isolée, seule en charge à domicile de ses trois enfants autistes sévères.

Ce week-end, sous la contrainte et sans consentement de leur mère, le Maire de la ville, la gendarmerie et les pompiers sont intervenus au domicile, ont pris de force les jeunes adultes autistes et les ont emmené à hôpital psychiatrique en vue de les interner.

Sauvés par l’hôpital

Cependant, l‘hôpital de secteur, mis au courant de la situation des trois frères sans solution a refusé de les recevoir en psychiatrie, mentionnant que ce n’était ni le lieu, ni la solution adaptée aux besoins de ces jeunes adultes autistes.

VAINCRE L’AUTISME agit depuis plus d’un an auprès de l’Agence Régionale de Santé Pays de la Loire et de la Délégation Interministérielle à la stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement, sans aucune réaction de la part de ces institutions. Le délaissement de cette famille perdure malgré les alertes de l’association.

A lire :

Le livre noir de l’autisme

Ce livre met en lumière le récit de 700 000 autistes et leurs familles qui rencontrent toujours les mêmes difficultés en matière de prise en charge. Olivia CATTAN, journaliste, écrivaine, Président des associations SOS Autisme France et Paroles de Femmes reprend la plume pour dénoncer leur impasse thérapeutique. Elle révèle et s’élève contre le business parallèle de pseudo-thérapies, les dérives parfois sectaires représentant des millions d’euros.

Aux côtés de ces marchands d’espoir, des chercheurs et des médecins organisent des essais non autorisés : traitements alternatifs, antibiothérapies de longue durée… prescrits à des enfants, sans preuve d’efficacité. Fake news de « guérisons magiques » et théories complotistes se propagent sur les réseaux, nouveaux prescripteurs médicaux qui échappent au contrôle des agences de santé.

Il est temps de briser l’omerta. Olivia CATTAN ouvre le chemin avec brio, bénéficiant d’une préface du Docteur Marina CARRERE D’ENCAUSSE. Une lecture passionnante et nécessaire, utile et de salubrité publique.

Le livre noir de l’autisme, Olivia CATTAN, Éditions J’ai Lu. 7,60 euros.