Vous souffrez de névralgie cervico-brachiale? Pensez à l’étiopathie!

Les douleurs provoquées par la névralgie cervico-brachiale (NCB) concernent le cou, la clavicule, le haut du dos, l’épaule et le bras, jusqu’à la main. Souvent vives ou aigües, pouvant être très invalidantes car permanentes, ces douleurs sont un motif courant de consultation touchant toutes les tranches d’âge. En identifiant précisément l’origine de ces douleurs et de par son intervention manuelle l'étiopathie pourra réduire les lésions et ainsi amener à la disparition progressive des douleurs.

Les douleurs provoquées par la névralgie cervico-brachiale (NCB) concernent le cou, la clavicule, le haut du dos, l’épaule et le bras, jusqu’à la main. Souvent vives ou aigües, pouvant être très invalidantes car permanentes, ces douleurs sont un motif courant de consultation touchant toutes les tranches d’âge. En identifiant précisément l’origine de ces douleurs et de par son intervention manuelle l’étiopathie pourra réduire  les lésions et ainsi amener à la disparition progressive des douleurs.

 

 

Quels sont les symptômes de la névralgie cervico-brachiale?

Les douleurs de la névralgie cervico-brachiale comptent parmi les plus difficiles à supporter, d’autant qu’elles sont exacerbées durant la nuit et que les insomnies accentuent la détresse du malade.
Dans 80 % des cas, la névralgie cervico-brachiale, ou « sciatique du bras » est une irritation de la racine d’un nerf du cou provoquant une inflammation tout le long du parcours du nerf, depuis le cou et le haut du dos jusqu’à la main. D’autres causes peuvent provoquer une telle névralgie mais beaucoup plus rarement :
infection virale, cancer…
La névralgie NCB peut également entraver la mobilité du cou. Elle survient après un choc, un traumatisme (chute…), elle est exacerbée par une mauvaise posture prolongée pendant son sommeil ou devant un ordinateur.

L’étiopathie peut soigner la névralgie cervico-brachiale

Lors de la consultation le praticien va interroger le patient pour savoir s’il a été victime d’un choc violent, depuis quand ces douleurs sont apparues etc.Il va ensuite
vérifier exactement le parcours de la douleur qui correspond à celui du nerf irrité afin de déterminer l’étage vertébral responsable des douleurs décrites. Les régions endolories varient selon la racine concernée.
Puis, le traitement étiopathique va permettre de rétablir la mobilité vertébrale de l’étage concerné le plus rapidement et le plus complètement possible avec des gestes ciblés et précis. Il effectue des mobilisations en douceur afin d’ouvrir les espaces intervertébraux par où émergent les nerfs irrités.Il libère ainsi la racine nerveuse. L’intervention manuelle, éduquée, dirigée et raison née telle qu’elle est pratiquée en Étiopathie permet de limiter les récidives et la chronicité de la maladie, en travaillant sur la cause directement.
En fonction de la durée de la pathologie, entre 3 et 6 séances sont suffisantes pour que les résultats soient positifs et constants.
Pour être certains de récupérer la mobilité articulaire, l’immobilisation à l’aide d’une minerve est très fortement déconseillée, un renforcement du soutien musculaire par des exercices est en revanche encouragé.
.

Une alternative à la médecine classique

L’Étiopathie apporte une solution de grande qualité dans une complémentarité bien comprise avec la médecine classique. Chaque année, les névralgies cervico brachiales coûtent à la collectivité:antalgiques, examens multiples,hospitalisations, arrêts maladie…
À la différence d’une chirurgie réparatrice ou d’un traitement symptomatique, l’Étiopathie s’interroge sur l’origine de la pathologie NCB, comme elle le fait pour toutes les pathologies et intervient non seulement sur les lésions induites, mais le plus en amont possible sur celles qui les ont provoquées. L’Étiopathie soigne sans médicaments en quelques séances. Dans le cas de la NCB, l’effet peut même être spectaculaire aux yeux des patients auparavant traités uniquement aux anti-douleurs.
.
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *